Guyane : Olivier Véran "effaré" par la "lâcheté" de Christiane Taubira qui refuse d'appeler à se faire vacciner

Le ministre de la Santé a exprimé sa colère ce mercredi sur France Inter après le refus de Christiane Taubira d'appeler la population guyannaise à la vaccination. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Véran à Paris, le 26 aout 2021. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Interrogé mercredi 29 septembre sur France Inter sur le refus de Christiane Taubira d'appeler la population guyanaise à se faire vacciner contre le Covid-19, Olivier Véran s'est dit "effaré d'entendre cette incapacité, cette espèce de paralysie, cette peur, une forme de lâcheté qui consiste à dire : moi je suis vaccinée, mais je n'ai pas de conseils à donner."

"La vaccination a démontré son efficacité"

"Vous imaginez dire : moi, je porte la ceinture mais je n'ai pas suffisamment d'informations pour dire aux Français de mettre leur ceinture quand ils conduisent ? (...) Non, la vaccination c'est un outil de santé publique éprouvé qui a démontré son efficacité", a martelé le ministre de la Santé.

"Quand on aime profondément la Guyane et les Guyanais, et je suis sûr que c'est le cas de Christiane Taubira, on prend ses responsabilités, on leur dit : protégez-vous", poursuit-il. "J'appelle l'ensemble des responsables publics mais aussi des acteurs privés qui comptent en Guyane et qui ont une parole qui est très écoutée à agir en responsabilité", a souligné Olivier Véran.

Vendredi dernier, l'Agence régionale de santé a fait état d'un niveau de décès "jamais atteint" en Guyane, où 21 personnes ont perdu la vie en sept jours des suites du Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.