Eurozapping : vaccination massive imminente en Russie et au Royaume-Uni

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision, jeudi 3 décembre.

FRANCEINFO

Le vaccin de Pfizer arrive au Royaume-Uni. Les camions sont partis de l'usine belge du laboratoire américain. Les personnes âgées, prioritaires, devront se déplacer dans une cinquantaine d'hôpitaux, équipés pour conserver les doses. Par ailleurs, des tests sont prévus pour plus de 200 000 étudiants avant Noël. Ils sont incités à se faire tester deux fois avant de rejoindre leur famille. Les résultats sont donnés en moins d'une heure.

Spoutnik séduit la Hongrie 

En Russie, le vaccin Spoutnik est déjà administré. La vaccination massive commence la semaine du 7 décembre. Les plus de 60 ans ont été vaccinés sans problème. En Sibérie, des volontaires se font injecter un autre vaccin, encore en phase de test.

La Hongrie a déjà choisi Spoutnik. C'est le premier pays européen qui veut acheter et fabriquer le vaccin russe. Un camouflet pour l'UE, mais la Russie a annoncé qu'elle privilégiera sa propre population avant d'exporter son vaccin

Une médecin manipule le candidat vaccin russe Gam-Covid-Vak lors de la vaccination du personnel médical d\'un hôpital de Simferopol, le 12 novembre 2020.
Une médecin manipule le candidat vaccin russe Gam-Covid-Vak lors de la vaccination du personnel médical d'un hôpital de Simferopol, le 12 novembre 2020. (KONSTANTIN MIHALCHEVSKIY / SPUTNIK / AFP)