Dose de rappel : "Les créneaux vont continuer à augmenter sur les plateformes", assure Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement assure que huit millions de créneaux de vaccination contre le Covid-19 vont être ajoutés d'ici fin décembre.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, sur France Inter le 25 mars 2021. (FRANCEINTER / RADIOFRANCE)

"À ce stade, il y a sept millions de Français qui ont pris rendez-vous pour un rappel d'ici à la fin décembre. On va rajouter huit millions de créneaux, donc ça veut dire 15 millions de Français qui pourront se faire vacciner d'ici à la fin décembre (…) Les créneaux vont continuer à augmenter sur les plateformes", a assuré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, mardi 7 décembre sur France Inter. Le gouvernement a détaillé lundi 6 décembre une nouvelle série de mesures pour tenter d'endiguer la cinquième vague de Covid-19.

À compter du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur pass sanitaire avoir reçu une dose de rappel de vaccin anti-Covid au maximum sept mois après la précédente. Mais de nombreux Français recherchent désespérément des créneaux. Le porte-parole du gouvernement s'est voulu rassurant : "Continuez à regarder sur les plateformes. Il y a plusieurs centaines de milliers de créneaux qui apparaissent chaque jour." Il assure que les personnes sans rendez-vous pour l'instant "trouveront un créneau avant le 15 janvier".

"On a les vaccins, on a les bras pour vacciner, on a les centres de vaccination et on a les Français qui veulent se faire vacciner. Cela va continuer à augmenter", a-t-il assuré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.