DIRECT. Covid-19 : la Finlande et l'Islande vont reprendre la vaccination avec l'AstraZeneca pour les seniors

Les deux pays avaient suspendu l'usage du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca du fait de graves problèmes de coagulation sanguine.

Une soignante prépare une dose du vaccin d\'AstraZeneca contre le Covid-19, le 24 mars 2021, à Madrid (Espagne).
Une soignante prépare une dose du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19, le 24 mars 2021, à Madrid (Espagne). (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La Finlande et l'Islande ont annoncé, mercredi 24 mars, la reprise de la vaccination avec le produit d'AstraZeneca contre le Covid-19, respectivement pour les plus de 65 et les plus de 70 ans. Les deux pays avaient suspendu l'usage du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca du fait de cas suspects de mauvaise coagulation sanguine. Le Danemark et la Suède doivent faire part de leur décision jeudi, la Norvège vendredi. Suivez notre direct.

Trois nouveaux départements sous la menace du confinement. La liste des départements concernés par le reconfinement va s'allonger. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé mercredi que des "concertations" seraient menées dans l'après-midi pour l'étendre à trois nouveaux départements : le Rhône, l'Aube et la Nièvre.

Valérie Pécresse propose d'avancer les vacances scolaires en Ile-de-France."Il faut freiner, mais on n'a pas beaucoup de freins. Je me demande si la bonne mesure ne serait pas d'avancer les vacances scolaires de 15 jours afin de fermer les écoles dès le 2 avril", explique la présidente de la région à Paris Match.

 Inquiétude dans les hôpitaux parisiens"Nous n'avions pas connu un nombre d'entrées aussi haut en 24 heures depuis la première vague", a déclaré, mercredi 24 mars, le directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, dans un message au personnel de l'AP-HP. 

 Roselyne Bachelot hospitalisée. Testée positive au Covid-19 samedi dernier, la ministre de la Culture a été hospitalisée mercredi. Son état de santé ne présente, pour le moment, pas d'inquiétude particulière. "Il s'agit simplement d'assurer une surveillance", a assuré à franceinfo son entourage. Roselyne Bachelot a été vaccinée il y a quelques jours, mais sa contamination est antérieure à l'injection de sa première dose, selon ses médecins. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h44 : La priorité du gouvernement est de terminer la vaccination des personnes les plus fragiles, notamment celles âgées de plus de 75 ans. Mais seules 50,6% ont reçu la première dose et 24,6% la seconde. Parfois, des équipes mobiles vont directement à la rencontre des personnes concernées, comme dans les Hautes-Pyrénées.


FRANCE 3

23h08 : L'agence ajoute qu'il ne faut donc pas interpréter ces 65 373 nouveaux cas "comme une augmentation exponentielle du nombre de cas quotidiens bien qu’une tendance générale à la hausse soit néanmoins constatée". Le dysfonctionnement, en tout cas, semble résolu. Mais il faudra attendre demain pour y voir plus clair, avec un nombre de nouveaux cas portant sur une seule journée.

23h11 : Santé Publique France vient de mettre en ligne de nouvelles données, avec 65 373 nouveaux cas en 24 heures. Ce chiffre "intègre le rattrapage des données de la veille", est-il toutefois précisé, après "l’incident survenu hier sur le flux des données". Ces 65 373 cas positifs comprennent des résultats de tests positifs en date "de lundi 22 mars (37 572) ou mardi 23 mars (24 882) ou des jours précédents".

22h55 : La conférence de presse sur la situation sanitaire sera tenue demain "en fin de journée" par le ministre de la Santé Olivier Véran, a appris franceinfo de sources gouvernementales. Le Premier ministre Jean Castex n'y participera pas. L'heure précise n'a pas été confirmée pour l'instant.

22h28 : Le Syndicat national des enseignements de second degré (Snes) observe une augmentation soudaine des contaminations dans les établissements scolaires de l'académie de Lille, notamment dans les collèges. Le SNES demande le passage en demi-groupes dans les collèges et la fermeture rapide des établissements devenus foyers épidémiques, rapporte France 3 Hauts-de-France.

21h47 : Toujours rien sur le site de Santé Publique France. Le dysfonctionnement évoqué hier n'a pas l'air d'être résolu.

Amazon.fr - En attendant Godot - Beckett, Samuel - Livres

21h47 : Quels sont les chiffres des contaminations pour aujourd'hui ?

21h22 : Un décret pourrait être bientôt publié pour autoriser les vétérinaires volontaires à participer à la campagne de vaccination. "On est capable de faire des injections de vaccins. Si les professionnels de santés sont saturés et qu’on fait appel à nous, on répondra présent", déclare à France 3 Jean-Charles Tribala, vice-président du Syndicat des Vétérinaires du Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

21h01 : Il est 21 heures, voici les principaux titres de l'actualité :

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin demande aux forces de l'ordre de verbaliser "de manière stricte" les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique, et ce "sur tout le territoire".


• L'UE a décidé de placer sous haute surveillance les exportations de vaccins contre le Covid-19 produits sur son sol, afin d'empêcher la fuite vers d'autres pays des doses nécessaires aux Européens.

Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2022, dans le cadre d'un entretien au Point.


La France affronte l'Ukraine en ouverture des matchs qualificatifs pour le Mondial-2022 (groupe D). Après un quart d'heure de jeu, les deux équipes sont à égalité (0-0).

20h48 : Des enquêteurs italiens ont découvert 29 millions de doses d'AstraZeneca dans un site au sud de Rome. Le laboratoire assure qu'il ne s'agit pas de doses cachées, et qu'une partie est destinée aux pays en voie de développement et l'autre à l'Europe. Mais à Bruxelles, cette découverte interpelle car sur les 120 millions de doses promises au premier trimestre, seules 30 millions ont été livrées.

FRANCE 2

20h33 : Cela n'a pas échappé à certains d'entre vous, les chiffres de l'épidémie de Covid-19 n'ont toujours pas été publiés ce soir. Hier, environ 200 000 résultats de tests n'avaient pas pu être intégrés dans la base dédiée, et le nombre total de nouveaux cas n'avait donc pas été publié. Pour l'heure, nous ne savons pas si le retard observé aujourd'hui est dû à la résolution de ce dysfonctionnement.

20h31 : A Besançon (Doubs), place de la Révolution, près de 200 personnes se sont réunies pour tester le protocole sanitaire prévu par le gouvernement dans les festivals cet été. "On voulait montrer l'absurdité du truc," explique à France Bleu Pedro, membre de la Coordination des intermittents et précaires, à l'initiative de cette opération.

Près de 200 personnes réunies Place de la Révolution à Besançon pour cette action "chaises" : une simulation de concert sous protocole sanitaire
VINCENT COURTOIS / CIP FRANCHE-COMTE

20h30 : "Nous [l'Europe], on n'a pas été assez vite, assez fort là-dessus. C'est tout à fait vrai et on a pensé que le vaccin mettrait du temps à décoller (...). Et donc, on a sans doute moins rêvé aux étoiles que certains autres. Et je pense que ça doit être une leçon pour nous-mêmes. On a eu tort de manquer d'ambition, j'allais dire de folie, de dire : 'C'est possible et on y va'. On est trop rationnel peut-être."


En ce qui concerne la campagne de vaccination, l'Europe "est un peu un diesel" qui "démarre lentement" mais "va loin", a estimé le président français Emmanuel Macron, lors d'un entretien avec Nikos Aliagas diffusé par une chaîne de télévision grecque. "Les Américains ont eu un mérite dès l'été 2020, ils ont dit : 'On met le paquet et on y va'", a-t-il ajouté.

20h05 : Cette consigne existait déjà depuis un décret adopté durant le deuxième confinement, mais elle n'était pas systématiquement appliquée par les forces de l'ordre.

20h05 : Gérald Darmanin a adressé hier une note aux préfets de métropole et d'Outre-Mer, que franceinfo a pu consulter. Le ministre y demande que "les rassemblements sur la voie publique de plus de six personnes soient verbalisés de manière stricte sur tout le territoire" et pas seulement dans les 16 départements soumis aux nouvelles restrictions.

20h05 : Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin demande aux forces de l'ordre de verbaliser "de manière stricte" les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique, et ce "sur tout le territoire".

20h04 : Les pompiers se préparent à vacciner la population contre le Covid-19. Le ministère de l'intérieur a annoncé l'ouverture prochaine de 38 "vaccinodromes" gérés par leurs soins partout en France. Mais il faut encore former ces femmes et ces hommes. Des sessions se déroulent dans plusieurs départements et une équipe de France Bleu a pu assister à cet apprentissage dans un centre de Villeneuve-d'Ascq (Nord).

19h27 : Les bars, restaurants et autres lieux recevant du public pourraient "rouvrir progressivement" sans avoir recours à un "pass sanitaire", a estimé le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d'un débat à l'Assemblée nationale. "Le temps que ce débat-là soit monté, on aura une couverture vaccinale qui sera satisfaisante de la population", a-t-il ajouté.

19h05 : L'Union européenne a décidé de placer sous haute surveillance les exportations de vaccins contre le Covid-19 produits sur son sol. L'objectif est d'empêcher la fuite de ces doses vers d'autres pays, en particulier vers le Royaume-Uni, qui restreint lui-même ses exportations. Franceinfo vous présente les mesures permettant d'accroître ces contrôles.

18h07 : 18 heures, l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité :

Et maintenant, le Rhône, l'Aube et la Nièvre. Ces trois départements font l'objet depuis cet après-midi de "concertations" en vue d'un éventuel confinement. Ils pourraient ainsi passer dans les prochaines heures ou prochains jours "sous mesures de freinage renforcées".

Coup de sifflet final pour les footballeurs du dimanche. Face à l'épidémie, la FFF annonce l'arrêt définitif de la saison pour les championnats de football amateur régionaux et départementaux. Suivez notre direct.



La campagne des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 démarre ce soir pour les Bleus. La bande de Didier Deschamps affronte l'Ukraine à partir de 20h45. Une victoire confirmerait leur statut de favoris dans le groupe D. Voici les enjeux de cette rencontre.

Un porte-conteneurs géant s'est échouédans le canal de Suez, bloquant le trafic maritime pendant près de cinq heures sur l'une des routes commerciales les plus fréquentées au monde. Il faudra compter "une dizaine de jours de retard" dans les importations.

17h51 : C'est pour le moment une hypothèse : pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire, la présidente de la région Ile-de-France propose d'avancer de quinze jours le début des vacances de printemps de la zone C (Paris, Créteil, Montpellier, Toulouse, Versailles). En clair, au lieu de les faire démarrer le samedi 17 avril, Valérie Pécresse suggère de fermer les écoles dès le 2 avril. Une information de Paris-Match que l'entourage de l'intéressée vient de nous confirmer.

17h42 : A chacun sa réaction une fois l'aiguille ressortie. C'est avec une danse de la joie que ce Péruvien de 85 ans a fêté "son" vaccin contre le coronavirus. Les confrères de Reuters ont capté ce moment, regardez :

17h37 : 5 000 canards et volailles ont été abattus dans un élevage du Gers, rapporte France Bleu Occitanie, après la découverte ce week-end d'un foyer de grippe aviaire. Comme à chaque fois, un périmètre de sécurité a été mis en place, mais il s'agit d'une zone assez peu dense en élevage. Depuis le début de cet épisode de grippe aviaire, 65 foyers ont été détectés dans ce département du Sud-Ouest.

17h28 : Coup de sifflet final pour les footballeurs du dimanche. Face à l'épidémie, la FFF vient d'annoncer l'arrêt définitif de la saison pour les championnats de football amateur régionaux et départementaux. Suivez notre direct.

17h27 : s championnats amateurs régionaux et départementaux de football 2020-2021 sont définitivement arrêtés, annonce la Fédération française de football.

17h28 : Je reçois énormément des questions comme celles posées à l'instant par @Axelle38 et . Au risque de vous décevoir, nous n'en savons pas davantage que ce que nous vous annoncions tout à l'heure. Pour le moment, seuls trois départements (Nièvre, Rhône et Aube) pourraient venir s'ajouter aux 16 départements déjà reconfinés. On devrait en savoir plus demain soir, lors de la traditionnelle conférence de presse.

17h20 : La Haute-Savoie sera-t-elle confinée ?

17h22 : Si la conférence de presse n'est animée que par Olivier Véran, sans le Premier ministre, peut-on espérer qu'aucun nouveau département ne "bascule" ?

16h49 : Les organisateurs du Festival d'Avignon ont du pain sur les planches. Ce grand rendez-vous de théâtre, l'un des plus prestigieux au monde, aura lieu du 5 au 25 juillet dans la Cité des Papes. Et peu importe les incertitudes qui planent sur les jauges, pas question de réduire la voilure cette année. On a assisté à la conférence de presse virtuelle aujourd'hui.

Olivier Py lors de la conférence de presse du Festival d'Avignon le 24 mars 2021 (Capture d'écran)

16h45 : "Auf Wiedersehen" ("au revoir"), les vacances à Majorque ? C'est une possibilité : Berlin envisage en effet sérieusement d'interdire "provisoirement" certains voyages vers les destinations favorites des Allemands à l'étranger pour renforcer la lutte contre la pandémie. L'exemple de l'île espagnole, traditionnellement très prisée des Allemands, revient souvent : les réservations ont encore explosé à l'approche de Pâques.

16h39 : Selon des chiffres transmis à Matignon, et auxquels le service politique de France Télévisions a eu accès, cela représenteprès de 500 000 voyageurs en moins par jour.

16h28 : La fréquentation quotidienne dans les transports en commun d'Ile-de-France a chuté de 12% depuis l'instauration des dernières mesures de restriction sanitaire, a appris le service politique de France Télévisions.

16h36 : Comme toutes les semaines, @hleb et , une conférence de presse devrait bien se tenir demain après-midi. Elle devrait vraisemblablement être animée par Olivier Véran, selon les informations du service politique de France Télévisions.

16h32 : Une conférence de presse du Premier ministre est-elle prévue demain ? C'est notre RDV du jeudi en quelque sorte ! J'attends de savoir si mon département va "basculer"...

16h31 : Bonjour, est-il prévu un point de situation demain soir pour les 3 départements concernés ?

16h07 : Aube, Rhône et Nièvre. Voilà les trois départements "des concertations" vont être lancées dès "cet après-midi" pour étendre le confinement. Dans ce dernier département, "nous sommes à un taux d'incidence de moins de 300 pour 100 000 habitants, les autres sont à plus, constate Denis Thuriot, le maire de Nevers, sur franceinfo. Si ce taux stagne ou diminue dans les prochains jours, peut-être que, du coup, on peut s'éviter de plus fortes restrictions."

15h41 : Un petit coup de pouce bienvenu. La Région Nouvelle-Aquitaine va accorder "à titre exceptionnel" la gratuité des transports régionaux aux étudiants précarisés par la crise sanitaire. Ce texte, qui doit être voté lundi, prévoit "d'accorder la gratuité des déplacements domicile-études et examens dans les TER et cars régionaux jusqu'à la fin de l'année scolaire en cours, sur simple présentation d'une carte d'étudiant et des justificatifs nécessaires".

15h36 : Pour être précis, @Michelle 59, à partir de lundi, seules les écoles maternelles resteront ouvertes en Belgique. Et pour tous les autres niveaux ? Eh bien l'enseignement sera pratiqué à distance, du primaire au supérieur.

15h32 : Est-ce que les écoles sont fermées en Belgique?

15h28 : On vous en parlait un plus tôt dans ce live : le ministre de la Santé Olivier Véran est en ce moment interrogé sur "le suivi de la crise sanitaire" lors d'un débat à l'Assemblée nationale. C'est à suivre en direct vidéo ici-même.

15h16 : Sous le feu des critiques, notamment émises par le secteur de la restauration, les assureurs se défendent d'avoir profité de la crise sanitaire. Selon la Fédération française de l'assurance qui regroupe la quasi-totalité des acteurs, le secteur a même dû faire face à près de cinq milliards d'euros de charges supplémentaires en 2020 (4,6 milliards d'euros). Notre article est ici.

Un restaurant fermé, le 20 mars 2020, à cause du confinement imposé par la crise sanitaire du coronavirus Covid-19. (ERIC PIERMONT / AFP)

(AFP)

15h09 : Bonjour @Gab. En tout cas, à l'heure où je vous parle, seuls ces trois départements sont cités.

15h14 : Bonjour FI, cela exclut les autres départements pour le moment d'un éventuel confinement ?

15h06 : Rhône, Nièvre et Aube. Voilà les trois départements où "des concertations" vont être lancées dès "cet après-midi" pour étendre le confinement. Dans ce dernier département, on assiste à "une montée spectaculaire" du taux d'incidence, reconnaît sur franceinfo Philippe Pichery, le président du conseil départemental de l'Aube.

Philippe Pichery, le président DVD du conseil départemental de l'Aube, le 23 mai 2017. (J. BRULEY / MAXPPP)

14h55 : Cheveux longs, lunettes de soleil, Thierry Lassemblée n'a pas perdu son âme de rockeur. Pourtant, depuis un an, toute son activité est à l'arrêt. Fini les concerts, fini les rencontres… et fini les rentrées d'argent. Depuis mai dernier, il travaille dans une société de livraison à Vannes. "C'est le grand écart mais c’est un mal nécessaire, obligatoire", raconte-t-il à France 3.

Thierry Lassemblée devant sa caravane transformable en scène de concert.

14h47 : "Les membres du gouvernement doivent s'astreindre aux mêmes efforts que les Français."

Après avoir souhaité "un prompt rétablissement" à Roselyne Bachelot et Elisabeth Borne, le porte-parole du gouvernement rappelle que, videmment", les responsables politiques "doivent aussi faire attention".

14h34 : Alors que le report de la course mythique Paris-Roubaix à l'automne prochain est évoqué par certains, Gabriel Attal assure qu'il n'a "pas d'annonce particulière à faire" sur ce sujet pour le moment.

14h30 : "Nous maintenons nos objectifs : 10 millions de personnes vaccinées à la mi-avril, 20 millions à la mi-mai, 30 millions à la mi-juin et l'intégralité de ceux qui le souhaitent d'ici à la fin de l'été".