Covid-19 : la France va donner trois millions de doses de vaccin à l'Indonésie, annonce Emmanuel Macron

Cette annonce intervient alors le pays d'Asie du Sud-Est recense désormais plus de 100 000 morts du Covid-19.

Une personne reçoit une injection du vaccin contre le Covid-19 de Moderna, à Medan, en Indonésie, le 4 août 2021.
Une personne reçoit une injection du vaccin contre le Covid-19 de Moderna, à Medan, en Indonésie, le 4 août 2021. (IVAN DAMANIK / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"C'est un combat mondial que nous menons" face au Covid-19, assure Emmanuel Macron. La France va donner trois millions de doses de vaccin à l'Indonésie, dont 1,3 million "d'ici la fin du mois d'août", a déclaré mercredi 4 août le président de la République, sur Twitter. Cette annonce intervient alors le pays d'Asie du Sud-Est recense désormais plus de 100 000 morts du Covid-19. Ce direct est désormais terminé.

 Après la Corse et Paca, le plan blanc activé en Occitanie. L'Agence régionale de santé d'Occitanie a annoncé mercredi l'activation du plan blanc dans les hôpitaux du territoire."Les admissions à l'hôpital en hospitalisation conventionnelle et en réanimation augmentent actuellement très vite", explique l'ARS. Le plan blanc, également déclenché en Corse et en Provence-Alpes-Côte d'Azur, vise à permettre aux établissements de soins de faire face à une augmentation sensible des hospitalisations

De nouvelle restrictions en Corse. En Haute-Corse et en Corse-du-Sud, les bars et les restaurants devront fermer à une heure du matin, ont annoncé mercredi les préfets des deux départements. L'obligation du port du masque à l'extérieur est étendue à plusieurs villes de Haute-Corse dont Ghisonaccia. En Corse-du-Sud, le port du masque sera de nouveau exigé dans les villes de Bonifacio, Porto-Vecchio, Sartène et Propriano.

 Des appels à la grève contre l'obligation vaccinale et l'extension du pass sanitaire. Les syndicats Sud et CGT ont appelé les membres du personnel des secteurs de la santé, du médico-social et du social à une grève nationale à compter du 11 août pour le premier et de lundi pour le deuxième. D'autres préavis ont été déposés pour jeudi, notamment dans les Alpes-Maritimes, à l'hôpital Nord Franche-Comté, ou encore au centre hospitalier Jura-Sud, à Lons-le-Saunier. 

Un moratoire sur les rappels vaccinaux. Le patron de l'OMS a appelé à un moratoire "au moins jusqu'à la fin septembre" sur les doses de rappel des vaccins anti-Covid-19 pour pouvoir les mettre à disposition des pays qui n'ont pu immuniser qu'une partie infime de leur population. "Nous avons un besoin urgent de renverser les choses : d'une majorité de vaccins allant dans les pays riches à une majorité allant dans les pays pauvres", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'un point-presse de l'OMS, à Genève.

La Guadeloupe reconfinée. L'archipel va être reconfiné pour au moins trois semaines à partir de mercredi soir face à la hausse fulgurante des cas, ont annoncé les autorités locales. Cette mesure est assortie d'un couvre-feu strict de 20 heures à 5 heures, et de restrictions de déplacement dans un rayon de 10 km autour du domicile.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h41 : Santé publique France fait état d’une forte augmentation du nombre de cas positifs au Covid-19 à Saint-Martin, avec 138 cas au cours de la semaine du 26 juillet au 1er août contre 63 la semaine précédente. A Saint-Barthélemy, le nombre de cas de contamination a également fortement augmenté avec 170 nouveaux cas du 19 au 25 juillet et 167 du 26 juillet au 1er août.

23h38 : Un couvre-feu sera instauré à partir de demain dans les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin de 22 heures à 5 heures du matin, indique la préfecture.

23h11 : En revanche, l'île française de la Réunion est désormais sur la liste rouge des autorités britanniques. Seuls les résidents britanniques présents sur place ont la possibilité de rentrer en Angleterre, au prix d'une coûteuse quarantaine à l'hôtel obligatoire de 10 jours.

23h08 : Le gouvernement britannique lève ainsi une mesure dénoncée comme "discriminatoire" par Paris, imposée il y a trois semaines, que le gouvernement de Boris Johnson avait justifié par la présence du variant Beta en France. La France continentale retrouve ainsi la liste orange classique.

23h08 : Londres supprime la quarantaine imposée aux voyageurs vaccinés venant de France continentale.

22h59 : Bonsoir . Je vous le confirme : Akhenaton, positif au Covid-19 et hospitalisé à Marseille depuis le week-end dernier, est sorti de l'hôpital aujourd'hui. Son entourage nous l'a confirmé, précisant qu'il se portait "bien". Le chanteur, qui avait pris position contre le pass sanitaire, va maintenant prendre un peu de repos. Pourquoi pas en écoutant l'un de ses meilleurs morceaux (à mon humble avis) : Le calme comme essence, sorti en 1995.

22h59 : D'après le Parisien, le chanteur d'IAM, Akhenaton est sorti de l'hôpital. Est-ce vérifiable et annonçable ?

22h49 : Comment aborde-t-on cette étape cruciale du côté de l'exécutif ? Interrogé par Le Parisien, l'entourage de Jean Castex déclare ne pas se projeter sur "une validation pure et simple, sans commentaire". "Il y aura forcément des recommandations, des demandes de précautions à prendre. Mais on n’a pas de crainte d’une censure totale", indiquent encore au quotidien les proches du chef du gouvernement.

22h55 : Cela constituera sans doute le temps fort de l'actualité demain : le Conseil constitutionnel doit se prononcer jeudi sur la validité de l'extension du pass sanitaire, de l'extension de la vaccination obligatoire contre le Covid-19 pour de nombreuses professions, et plus largement sur le projet de loi sanitaire adopté par le Parlement le 25 juillet.

22h42 : "Nous sommes obligés de déprogrammer l'ensemble des activités de l'hôpital pour trouver des ressources humaines pour s'occuper des malades Covid hospitalisés."

"La situation est extrêmement préoccupante, catastrophique". Interrogé par franceinfo, le chef du Samu au CHU de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, n'y va pas par quatre chemins pour décrire la situation sanitaire dans son groupement d'îles, reconfinées pour enrayer la propagation du Covid-19.

22h10 : "Pour les cours, pas de pass sanitaire", explique Emmanuel Macron dans une nouvelle vidéo TikTok sur les mesures prises pour la rentrée scolaire. "Vous savez l'importance de l'école, nous sommes l'un des pays qui a le plus laissé ses écoles ouvertes", justifie le président de la République. "Pour le masque (...), je pense qu'il faudra continuer à le porter en classe pendant au moins un temps pour se protéger", continue-t-il.

21h48 : Malgré le retour du public, le Groupama Stadium devrait sonner creux. Les responsables des Bad Gones, le principal groupe de supporters de l'Olympique lyonnais, ont annoncé ce soir qu'ils ne reviendraient pas au stade pour les deux premiers matchs de Ligue 1 afin de manifester leur opposition au pass sanitaire, qu'ils jugent "liberticide".

21h32 : Le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a explosé, avec une augmentation des admissions de 56% en une semaine. Pour faire face à l'afflux de patients, le plan blanc a été activé dans la région. Reportage à Marseille de nos confrères de France 2.

21h26 : La France fournira à l'Indonésie 3 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 "dans les prochains mois", annonce Emmanuel Macron sur Twitter. Le président de la République espère une première livraison de 1,3 millions de doses "d'ici la fin du mois d’août".

20h36 : Bonsoir @Fca. Bien sûr ! Au total, 380 352 primo-injections ont été effectuées dans les dernières 24 heures, soit 351 747 nouvelles primo-injections par jour en moyenne sur les 7 derniers jours. Environ 36,1 millions de personnes sont désormais totalement vaccinées, soit 53,8% de la population.


20h31 : Bonsoir, peut-on avoir le graphique de l’évolution quotidienne des primo-vaccinations ? Merci par avance.

20h31 : Enfin, 57 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés lors des dernières 24 heures dans les hôpitaux français. De quoi porter à 44 la moyenne du nombre quotidien de personnes mortes de la maladie lors des sept derniers jours.

20h35 : Les hospitalisations liées au Covid-19 continuent de grimper. Au total, 772 nouvelles admissions ont été recensées ces dernières 24 heures (contre 490 la semaine dernière), soit 600 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les sept derniers jours. Les services de réanimation ou de soins intensifs comptent actuellement 1 371 patients (contre 992 le 28 juillet).



20h13 : Au total, 28 784 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés sur les dernières 24 heures en France, soit 21 910 cas par jour en moyenne sur les sept derniers jours.

20h07 : La Guadeloupe est reconfinée à partir de ce soir, et pour trois semaines, en plus d'un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin. "Les boules, quand même", confie à franceinfo Béatrice, qui a quitté la Seine-et-Marne pour des vacances au soleil. Boris Loumagne a interrogé sur place des touristes qui s'apprêtent à passer des congés marqués par de fortes restrictions sanitaires.

20h14 : Voici le point sur les infos à suivre ce soir :

Fêtes interdites dans une partie de la Corse, hausse des capacités hospitalières en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Occitanie : en pleine saison touristique, le pourtour méditerranéen a renforcé son dispositif pour lutter contre la flambée de Covid-19.

• Les pays participants à la Conférence de soutien au Liban, organisée par la France et l'ONU, se sont engagés à apporter environ 370 millions de dollars d'aide à la population. A Beyrouth, huit personnes ont été hospitalisées dans des heurts entre les forces de sécurité et des centaines de manifestants venus marquer le premier anniversaire de l'explosion du port.

• Le Conseil d'Etat condamne l'Etat à verser 10 millions d'euros à des associations chargées de veiller sur la qualité de l'air en France.

Nouvelle médaille aujourd'hui pour le clan français, la 25e, en voile, avec Aloïse Retornaz et Camille Lecointre. Autres performances remarquables : le carton plein des sports collectifs avec la qualification pour les demi-finales des handballeuses d'Olivier Krumbholz et des basketteuses de Valérie Garnier. Voici le bilan du jour des Frenchies à Tokyo !

19h58 : "J'ai regardé la semaine passée la moyenne d'âge des patients inscrits dans le service, c'était 44 ans, c'est du jamais-vu."

Interrogé par franceinfo, Benjamin Davido se désole du fait que certains jeunes envisagent de contracter volontairement le Covid-19 pour échapper à la vaccination. "On sait maintenant via des études scientifiques que 5% à 10% des sujets, et particulièrement les jeunes de moins de 40 ans, vont faire des Covid longs", témoigne l'infectiologue de l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, dans les Hauts-de-Seine.

19h35 : "C'est une fausse alternative", a balayé une porte-parole de la Maison Blanche, à propos de la demande de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Nous pensons que nous pouvons faire les deux" et "nous n'avons pas besoin de choisir" entre administrer des rappels aux Américains, ce qui n'est d'ailleurs pas encore officiellement prévu, ou aider les pays pauvres.

19h35 : La Maison Blanche rejette l'appel émis plus tôt aujourd'hui par l'OMS. L'Organisation mondiale de la santé a plaidé pour l'instauration d'un moratoire sur les doses de rappel pour donner la priorité à la vaccination dans les pays pauvres

19h22 : Face à la propagation rapide du Covid-19 en Corse, le préfet de région a annoncé la mise en place de nouvelles mesures afin de limiter les contaminations en Corse-du-Sud. Les bars, restaurants et paillotes auront notamment l'obligation de fermer à 1 heure du matin, nous racontent nos amis de France 3.

18h52 : Cette information sur la vaccination du chef de l'Etat peut paraître assez anodine, puisque Emmanuel Macron avait annoncé sur Twitter avoir été vacciné le 31 mai dernier. En prenant la parole en vidéo pour le répéter, il cherche en fait à faire taire une rumeur selon laquelle il n'aurait pas reçu de dose : voici en effet l'un des commentaires les plus "aimés" sur la première vidéo de sa série de questions-réponses.

18h47 : Emmanuel Macron continue sa séance de questions-réponses avec les jeunes utilisateurs de TikTok. Dans une nouvelle vidéo, il confirme avoir reçu en mai une dose de vaccin de Pfizer-BioNTech. "Comme plusieurs millions d'entre vous, j'ai eu le Covid-19. (...) Je suis considéré comme pleinement vacciné car j'ai eu le Covid et, cinq mois plus tard, j'ai reçu une dose de vaccin", expose le chef de l'Etat.

18h34 : Bonsoir @merci (un peu curieux comme formulation 😅). Ce dispositif, également activé en Corse et en Provence-Alpes-Côte d'Azur, vise à permettre aux établissements de soins de faire face à une augmentation sensible des hospitalisations. Concrètement, il permet de rappeler des soignants en congés, de déprogrammer des opérations et d'ouvrir des filières supplémentaires.

18h34 : Bonsoir, pouvez-vous m'expliquer le plan blanc ? Merci !

18h33 : Dans son communiqué, l'ARS témoigne d'une "très forte circulation du virus", avec notamment "des taux d’incidence se situant "au-dessus de 600 cas pour 100 000 habitants pour l’Hérault". Cette situation fait peser une forte pression sur les établissements de santé, avec un "taux d’occupation dans les services de réanimation [qui] atteint désormais 85%".

18h23 : Le plan blanc est déclenché dans les établissements de santé de la région Occitanie en raison de la "dégradation brutale et rapide des indicateurs" liés au Covid-19, annonce l'ARS dans un communiqué.

18h22 : Mais il est déjà 18 heures à la montre ! C'est le moment de faire un point sur l'actualité.

• Les appels à la grève contre l'obligation vaccinale et l'extension du pass sanitaire se multiplient. Les syndicats Sud et CGT demandent aux membres du personnel des secteurs de la santé, du médico-social et du social à une grève nationale la semaine prochaine.

• Direction le dernier carré pour les basketteuses et les handballeuses qui ont validé leurs tickets pour les demi-finales. Kevin Mayer, diminué, est de son côté 5e après la première journée du décathlon.

• Le Conseil d'Etat condamne l'Etat à verser 10 millions d'euros à des associations chargées de veiller sur la qualité de l'air en France.

• Les Etats-Unis promettent à leur tour près de 100 millions de dollars d'aide supplémentaire à la population du pays, annonce Joe Biden lors de la conférence internationale organisée un an jour pour jour après l'explosion au port de Beyrouth.

17h59 : Bonjour @André Lucien, c'est effectivement exact. La restauration professionnelle routière et ferroviaire n'est pas concernée par le pass sanitaire, au même titre que les restaurants d'entreprise. Sans cette mesure, les routiers non vaccinés seraient obligés de manger dans leur camion, souligne France Bleu Gard Lozère.

18h21 : Rebonjour FI, je réitère : est-ce exact que les restos routiers ne seront pas soumis au passe sanitaire? Quelle en est la raison ? Merci.

17h57 : Si le projet de loi sanitaire était jugé conforme par le Conseil constitutionnel demain, le pass sanitaire pourrait entrer en vigueur dès lundi. Cette mesure s'appliquerait aussi aux hôpitaux, un choix qui suscite les critiques des professionnels de santé. Franceinfo revient sur les difficultés qu'engendrerait un tel dispositif.

L'une des entrées de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, le 8 juin 2021. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

(RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

16h36 : La situation sanitaire ne s'améliore pas au Maroc, où de nouvelles restrictions ont été mises en place : le couvre-feu est désormais étendu de 21 heures à 5 heures du matin. Les autorités ont également décidé de restreindre les déplacements vers et depuis Casablanca, ainsi que vers et depuis les deux grandes villes touristiques Marrakech et Agadir, à l'exception des personnes munies du passeport vaccinal ou se déplaçant pour des raisons professionnelles ou médicales.

Place Jemaa el-Fna à Marrakech, le 6 mai 2021. (FADEL SENNA / AFP)

(FADEL SENNA / AFP)

16h18 : Les déplacements à l'étranger sont à nouveau restreints pour les ressortissants chinois. La Chine va temporairement cesser de délivrer des passeports pour les déplacements non impérieux à l’étranger, mais la durée de cette suspension n'a pas été précisée.

Des résidents de Wuhan (Chine) se font tester contre le Covid-19, le 3 août 2021. (STR / AFP)

(STR / AFP)

15h42 : "Nous avons un besoin urgent de renverser les choses", explique le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, qui souhaite améliorer la couverture vaccinale des pays en voie de développement. Ce moratoire devrait durer "au moins jusqu'à la fin septembre".

15h40 : L'OMS appelle à instaurer un moratoire sur les doses de rappel pour donner la priorité à la vaccination dans les pays pauvres.

14h30 : En plus de l'aide financière accordée, le président français a précisé que 500 000 doses de vaccin contre le Covid-19 seraient prochainement envoyées dans le pays, pour lui permettre de lutter au mieux contre l'épidémie.

14h19 : Avec les restrictions sanitaires renforcées en Corse, notamment la fermeture des bars et restaurants à 1 heure du matin, les professionnels du secteur craignent pour leur activité. "On espère que notre profession ne sera pas la seule à porter l’ensemble du poids sanitaire", plaide la présidente de l’Umih de Haute-Corse, Karina Goffi.

Un restaurant corse contrôle le pass sanitaire de clients avant de les installer, le 23 juillet 2021. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

(PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

14h05 : C'est le moment de faire le point sur l'actualité en ce début d'après-midi, alors que 14 heures viennent de sonner.

• Le plan blanc a été déclenché en région Provence-Alpes-Côte d'Azur après la recrudescence des cas de Covid-19, notamment dans les Alpes-Maritimes.

Emmanuel Macron promet 100 millions d'euros de "nouveaux engagements en appui direct à la population" du pays, un an après la catastrophe qui a ravagé le port de Beyrouth et plusieurs quartiers de la ville.

• Les Françaises Aloïse Retornaz et Camille Lecointre ont remporté la médaille de bronze en voile, dans la catégorie 470. Malgré une douleur au dos, Kevin Mayer est quatrième après les quatre premières épreuves du décathlon.

• En Turquie et à Chypre, d'intenses vagues de chaleur ont provoqué des températures supérieures à 50 °C pour la deuxième fois en un mois, annonce l'Agence spatiale européenne.

14h01 : Bonjour @Coukie, nous pouvons effectivement vous confirmer cette information. Le rappeur Akhenaton, positif au Covid-19, été hospitalisé le week-end dernier à Marseille et doit sortir aujourd'hui, a précisé l'entourage du rappeur à franceinfo. Le leader du groupe de rap IAM "s'est plaint d'une gêne respiratoire" avant d'être hospitalisé. Il est pris en charge à l'hôpital de la Timone.

Le rappeur Akhenaton, le 20 juillet 2018. (FRED TANNEAU / AFP)


(FRED TANNEAU / AFP)

13h56 : Bonjour, je viens de lire qu'Akhenaton était hospitalisé depuis dimanche pour détresse respiratoire : auriez-vous d'autres infos ?

13h25 : "L'incidence est extrêmement importante et les hospitalisations progressent. Il faut qu'on soit prêts à pouvoir passer au niveau supérieur. Nous avons besoin d'anticiper les ouvertures de capacité de lits d'hospitalisation conventionnelle et d'hospitalisation de réanimation, et pour pouvoir armer toutes ces capacités, nous avons besoin de personnel."

La situation se tend dans les hôpitaux de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à tel point que l'Agence régionale de santé a décidé de déclencher le plan blanc dans la région. Un choix que comprend et approuve la responsable du pôle réanimation du CHU de Nice, Carole Ichai.

L'unité Covid-19 au CHU pasteur de Nice. (VALERY HACHE / AFP)

(VALERY HACHE / AFP)

12h50 : Elle a créé le vaccin contre le Covid et a désormais une poupée Barbie à son effigie. Sarah Gilbert, professeure de vaccinologie à l'université d'Oxford, a été anoblie en juin par la reine Elizabeth II pour services rendus à la recherche médicale.

La scientifique britannique Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d'AstraZeneca, pose avec une Barbie à son effigie à l'université d'Oxford, le 30 juillet 2021. (ANDY PARADISE / SHUTTERSTOCK / SIPA)

(ANDY PARADISE / SHUTTERSTOCK / SIPA)

12h02 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Après avoir été déclenché en Corse, le plan blanc est également réactivé dans les établissements de santé de Provence-Alpes-Côte d'Azur.


• #BEYROUTH Les Libanais commémorent le premier anniversaire de l'explosion au port de Beyrouth. Une conférence internationale se tient à Paris pour trouver une aide d'urgence.

En Turquie et à Chypre, d'intenses vagues de chaleur ont provoqué des températures supérieures à 50 °C pour la deuxième fois en un mois, annonce l'Agence spatiale européenne.

Les Françaises Aloïse Retornaz et Camille Lecointre ont remporté la médaille de bronze en voile, dans la catégorie 470.

Handicapé par une douleur au dos, Kevin Mayer est quatrième après les trois premières épreuves du décathlon.

12h16 : En Provence-Alpes-Côte d'Azur, le taux d'incidence est de 571 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 404 fin juillet, signale France 3 Paca. Dans son communiqué, l'ARS Paca signale que "les hospitalisations conventionnelles pour Covid ont connu une augmentation de 56%".



COVIDTRACKER

12h16 : La Corse a déclenché le plan blanc hier et la région Paca va l'imiter. "Cette mesure devra permettre aux établissements de santé de s'organiser pour proposer 100 lits supplémentaires en réanimation d'ici une semaine", explique l'Agence régionale de santé. "On est proches de la saturation", explique à France 3 Paca Jean-Luc Jouve, des hôpitaux de Marseille.