Covid-19 : la baisse du nombre d'hospitalisations se poursuit

Selon le dernier bilan communiqué lundi par Santé publique France, la tendance est la même dans les services de soins critiques (lits de réanimation, de soins intensifs et de soins continus)

Un patient en réanimation à l\'hôpital Pasteur de Colmar (Haut-Rhin), le 22 avril 2021.
Un patient en réanimation à l'hôpital Pasteur de Colmar (Haut-Rhin), le 22 avril 2021. (SEBASTIEN BOZON / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Selon le dernier bilan publié par Santé publique France, lundi 7 juin, 14 323 patients sont hospitalisés pour le Covid-19 en France, contre 16 596 patients, le 31 mai. La baisse se poursuit également dans les services de soins critiques (lits de réanimation, de soins intensifs et de soins continus), où 2 472 patients sont hospitalisés, contre 2 527 dimanche et 2 945 le 31 mai. Ce direct est terminé, merci de nous avoir suivis.

 Moderna demande l'autorisation de son vaccin pour les adolescents dans l'UE et au Canada. Le laboratoire américain a annoncé, lundi, avoir déposé des demandes d'autorisation pour son vaccin contre le Covid-19 concernant les adolescents de 12 à 17 ans. Les demandes ont été déposées auprès de l'Agence européenne des médicaments et de Santé Canada. Ce vaccin à ARN messager n'y est pour le moment autorisé que pour les personnes de 18 ans et plus, contrairement à celui de l'alliance Pfizer/BioNTech, qui a obtenu le feu ver fin mai pour les adolescents dès 12 ans tant dans l'UE qu'au Canada.

"Un quart des discothèques" menacées de fermeture. "Vous avez un quart de la profession qui est en train de disparaître" en raison des restrictions liées au Covid-19, a affirmé lundi sur franceinfo Patrick Malvaës, président du Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs. Par ailleurs, ce dernier évoque un "sursis artificiel" pour celles "qui bénéficient encore des aides" et qui voient arriver la fin progressive du "quoi qu'il en coûte""A la clé, il y a 25 000 emplois", alerte le syndicaliste. Les acteurs du monde de la nuit doivent être fixés sur leur sort le 15 juin, selon le ministre délégué aux PME, Alain Griset. 

 Le variant identifié en Inde inquiète les Landes. "On a une suspicion de variant delta sur une cinquantaine de patients", a affirmé sur franceinfo Benoît Elleboode, directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine et médecin en santé publique. Ces patients se trouvent "dans le département des Landes qui a aujourd'hui un taux d'incidence autour de 100", soit "au-dessus de la moyenne nationale et de la moyenne régionale qui est autour de 72".

 L'Espagne rouvre ses portes. La deuxième destination touristique mondiale rouvre ses frontières aux touristes vaccinés du monde entier, lundi, dans l'espoir de relancer son économieLes Européens non vaccinés, qui avaient déjà le droit de venir mais devaient présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures, pourront eux se contenter désormais d'un test antigénique. 

 Plus de 40% de la population française vaccinée. Plus de 28,2 millions de personnes ont reçu au moins une première injection de vaccin en France, selon les données publiées par le ministère de la Santé, lundi, soit 42,2% de la population française et 53,8% de la population majeure. Parmi elles, près de 14 millions de personnes ont terminé leur parcours vaccinal (une, deux ou trois doses, selon les personnes et les vaccins).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h48 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/le-pass-sanitaire-obligatoire-des-le-9-juin-pour-voyager-entre-le-continent-et-la-corse-2123860.htmlPetit rectificatif pour la Corse, changements à partir du 9 juin

23h48 : D'après Cedric O, le pass sanitaire, à partir du 9 juin permettra de se rendre en Corse. C'est à dire vacciné, ou test négatif ou attestation de covid de moins de six mois.

23h47 : Le pass sanitaire entre en vigueur mercredi en France. Il sera obligatoire dès 11 ans pour les personnes voyageant vers ou depuis la Corse. Le pass sanitaire se présente soit sur une feuille remise lors de la vaccination, soit sous la forme d'un PDF ou d'un QR code dans l'application TousAntiCovid.

Le pass sanitaire obligatoire à partir du 9 juin pour voyager vers la Corse.


(MAXPP)

23h26 : Le gouvernement tchèque annonce vouloir rouvrir les frontières aux ressortissants de pays de l'UE et aux Serbes le 21 juin. Les voyageurs devront présenter un test négatif, une preuve de vaccination ou d'infection passée pour pouvoir franchir les frontières.

23h11 : La crise sanitaire a plongé plus de 100 millions de travailleurs supplémentaires dans la pauvreté, selon un récent rapport de l'Organisation internationale du travail. En 2022, quelque 205 millions de personnes devraient être sans emploi, soit bien plus que les 187 millions de 2019.

23h02 : Des bulldogs, labradors ou caniches pourraient bientôt être recrutés pour détecter les personnes malades du Covid-19. Grâce à leur odorat hors-pair, les chiens entraînés détectent 97 % des malades. France 2 a suivi certains de ces animaux en formation.

22h49 : Si la personne est âgée de 11 ans ou plus, elle devra également présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le voyage. Cette obligation ne s’applique pas aux routiers dans l'exercice de leur activité.

22h47 : Pas forcément @canari76, car la vaccination n'est pas obligatoire. Selon l'ARS de la Corse toute personne voyageant vers la Corse devra présenter à la compagnie de transport, lors de l'embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle ne présente pas de symptôme ou qu'elle n'est pas cas contact.

22h47 : Bonjour, après avoir lu différents articles, j'ai un doute ? Faut-il être vacciné pour aller en corse ? Merci de votre réponse

21h48 : Fermées depuis plus d'un an à cause du coronavirus, certaines discothèques pourraient ne jamais rouvrir. Un quart d'entre elles sont menacées de fermeture, selon le président du syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL).

21h38 : L'Inde décide de rendre la vaccination gratuite pour tous à partir de 18 ans. New Delhi et Bombay ont commencé à lever les mesures de restriction, la récente vague meurtrière se calmant dans les grandes métropoles du pays.

20h44 : A peine trois semaines après avoir été autorisés à revenir au Portugal, nombre de touristes britanniques sont repartis chez eux à la hâte ce week-end et aujourd'hui. Londres a décidé de mettre en place à partir de demain une quarantaine pour tous les passagers arrivant du Portugal.



(PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

20h22 : Bonsoir @Romy, il s'agit de l'agglomération de Mont-de-Marsan, de Dax, de la communauté de communes de Villeneuve-de-Marsan, d'Aire-sur-l'Adour, le Pays Tarusate, et les Grands Lacs. Vous retrouverez plus d'informations dans cet article de France Bleu.

20h47 : Bonsoir, quelles sont les six communes des Landes qui sont touchées par la présence du variant indien ? Impossible de trouver l’info. Vous pourriez me les communiquer ? Merci

20h10 : Tic-Tac, c'est l'heure du point sur l'actualité :

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a promis devant l'Assemblée nationale que les couples lesbiens pourront "s'inscrire dans des parcours PMA dès la rentrée", une fois le projet de loi de bioéthique définitivement adopté à l'été.

•Rafael Nadal s'est qualifié pour les quarts de finale en battant l'Italien Jannik Sinner (19e mondial) en trois sets (7-5, 6-3, 6-0).

Le nombre de patients à l'hôpital et dans les services de réanimation est de nouveau en baisse, selon Santé publique France. Au total, 14 323 malades du Covid-19 sont hospitalisés, contre 14 525 hier et 16 596 il y a une semaine. Suivez notre direct.

• Patrick Klugman, avocat de proches de victimes de Mohamed Merah, a annoncé sur franceinfo qu'il saisirait la justice si Jean-Luc Mélenchon ne retirait pas ses propos prédisant des attentats durant la campagne présidentielle.

19h45 : Sur le plan de la vaccination, qui sera ouverte aux 12-18 ans à la mi-juin, 28 271 153 personnes ont reçu au moins une injection (soit 42,2% de la population totale et 53,8% de la population majeure), selon le ministère de la Santé.




19h42 : Le nombre de patients à l'hôpital et dans les services de réanimation est de nouveau en baisse ce lundi, selon Santé publique France. Au total, 14 323 malades du Covid-19 sont hospitalisés, contre 14 525 hier et 16 596 il y a une semaine.

18h27 : A partir de mercredi, les conditions de télétravail seront assouplies. Il sera possible de revenir travailler en présentiel plusieurs jours par semaine. Si certaines personnes se réjouissent de ce retour, d’autres craignent de devoir abandonner le confort lié au télétravail. Témoignages récoltés par France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

18h10 : L'Organisation mondiale de la santé demande aux fabricants de vaccins de mettre à disposition du dispositif international Covax la moitié de leur production de doses cette année. Au 4 juin, Covax avait livré plus de 80 millions de doses dans 129 pays et territoires. Bien moins que prévu.

Des travailleurs déchargent une cargaison de vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 à l'aéroport d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 26 février 2021. (SIA KAMBOU / AFP)


(SIA KAMBOU / AFP)

16h47 : Jusqu'à présent, rappelle France 3 Corse ViaStella, les voyageurs entre la Corse et le continent devaient présenter un test RT-PCR négatif datant de moins de 72h ainsi qu'une déclaration sur l'honneur attestant ne présenter aucun symptôme du Covid-19.

16h47 : Le pass sanitaire sera obligatoire, dès 11 ans, pour les personnes voyageant "de et vers les Outre-mer et la Corse", a confirmé ce matin sur franceinfo le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique, Cédric O.

15h11 : C'est d'ordinaire le temps fort et populaire de la Biennale de la danse de Lyon : le défilé, dans les rues de la ville, rassemble près de 200 000 spectateurs et environ 4 000 danseurs amateurs de la région. Cette année, la déambulation a été remplacée par un spectacle au Théâtre antique de Fourvière, en raison de la crise sanitaire.





MAXPPP

14h34 : La cour d'appel de Bordeaux a débouté la société propriétaire d'un restaurant en conflit avec l'assureur Axa. L'établissement réclamait un dédommagement pour les pertes liées à la fermeture administrative imposée durant la crise sanitaire. Mais la justice estime que le risque assuré était celui d'une "fermeture administrative, et non un risque épidémique", explique France 3 Nouvelle-Aquitaine.

14h34 : Le 28 mai, l'Agence européenne des médicaments avait donné son feu vert au vaccin de Pfizer/BioNTech pour les 12-15 ans. En France, les adolescents de 12 à 18 ans vont pouvoir se faire vacciner à partir du 15 juin avec ces doses. L'arrivée de Moderna sur cette tranche d'âge pourrait faciliter la campagne de vaccination.

14h26 : Le groupe Moderna a demandé (contenu en anglais) à l'Union européenne une autorisation de mise sur le marché destinée aux adolescents pour son vaccin contre le Covid-19. Le laboratoire fait valoir de bons résultats d'efficacité et de sécurité lors des essais menés sur cette population.

13h50 : "On n'a pas encore d'indication sur sa progression. On l'a détecté la semaine dernière, on a fait du rétro-tracing pour essayer d'identifier le plus en amont possible les patients zéro et du tracing pour identifier toutes les personnes qui auraient pu être contaminées de manière à pouvoir les isoler."


Benoît Elleboode, directeur général de l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, est revenu pour franceinfo sur la cinquantaine de cas très probablement liés au variant delta (ou B.1.617.2, identifié en Inde).

11h04 : Ils pourraient entraîner des difficultés respiratoires. Deux mois après le Canada, la France déconseille l'utilisation de certains masques FFP2, labellisés "Biomass Graphène", pour se protéger de la transmission du Covid-19. En cause : un "éventuel risque lié à la présence de graphène dans ces masques", un matériau très utilisé dans l'électronique pour sa résistance et sa conductivité.

10h45 : Le pass sanitaire mis en place en France à partir de mercredi est-il trop peu protecteur des données personnelles ? Ces derniers jours, plusieurs spécialistes de la sécurité informatique se sont émus sur les réseaux sociaux du fait que le QR code que les organisateurs d'événements doivent scanner pour autoriser l'accès contenait des informations précises sur le parcours vaccinal des clients, si celui-ci n'était pas lu avec l'application officielle. Voici quelques messages publiés à ce sujet par Stéphane Bortzmeyer, ingénieur spécialisé dans les réseaux.

09h18 : Selon ce sondage du quotidien nippon Yomiuri, 50% des personnes interrogées se sont dites favorables à la tenue des JO cet été comme prévu (23 juillet-8 août), et 48% ont souhaité au contraire qu'ils soient annulés. Le mois dernier, dans une étude d'opinion similaire du Yomiuri, seulement 39% des sondés s'étaient déclarés pour les JO cet été, et 59% contre.

09h18 : Les Japonais sont toujours divisés sur la perspective d'accueillir les Jeux olympiques à Tokyo cet été, mais ils sont désormais 50% à être en faveur de l'événement, selon un sondage publié ce matin.

09h11 : Bonjour @Arnaud. La réponse à votre question est oui, mais pas grâce à votre vaccin. Le pass sanitaire, qui vous permettra d'accéder à certains événements de plus de 1 000 personnes, comprend soit une preuve de vaccination, soit un test PCR négatif de moins de 72 heures, soit un certificat de rétablissement du Covid-19. Dans votre cas, les deux dernières options sont possibles, mais pas la première : les vaccins admis par la France sont en effets ceux reconnus pour l'instant par l'Agence européenne du médicament : Pfizer-BioNtech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. J'espère avoir répondu à votre interrogation !

09h21 : Bonjour. Je suis français expatrié en Russie. Je suis vacciné au Sputnik V : puis-je avoir un pass sanitaire à mon retour en France ?

09h00 : Neuf heures, voici le point sur l'actualité :

La droite ne désarme pas mais l'adoption définitive approche : le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare d'ouverture de la PMA à toutes les femmes sont au programme de l'Assemblée nationale à partir d'aujourd'hui pour la troisième fois.

• Jean-Luc Mélenchon a-t-il versé dans le complotisme ? Invité de franceinfo hier, le chef de file de La France insoumise a prédit que "dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ou un meurtre", pour "montrer du doigt les musulmans". Des propos qui provoquent l'indignation d'une grande partie de la classe politique.

• Le Pérou, meurtri par la pandémie, est dans l'incertitude du nom de son futur président : le premier résultat partiel officiel a placé la représentante de la droite populiste Keiko Fujimori en tête mais les votes issus des campagnes, favorables au candidat de la gauche radicale Pedro Castillo, devraient resserrer la tendance.

• L'Espagne, deuxième destination touristique mondiale, rouvre grand aujourd'hui ses portes et ses plages aux touristes vaccinés, dans l'espoir de relancer un secteur clé de son économie, dévasté par la pandémie.

08h50 : Invité de franceinfo ce matin, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique Cédric O revient sur les modalités d'utilisation du pass sanitaire, qui fera ses débuts mercredi.

08h36 : Dans les Landes, une cinquantaine de patients sont soupçonnés d'avoir contracté le variant delta (précédemment désigné comme le variant "indien") du Covid-19, indique le directeur de l'ARS à franceinfo ce matin. "Il faut s'en inquiéter dans le sens où selon les dernières études, notamment menées en Angleterre, le variant delta aurait un taux de contamination supérieur de 40% au taux de contamination du variant dit britannique", a précisé Benoît Elleboode.