Covid-19 : la France a franchi le seuil des 30 000 malades hospitalisés

C'est le plus haut total depuis fin novembre, pendant la deuxième vague de l'épidémie.

Le personnel médical s\'occupe d\'un patient atteint du Covid-19 et sous assistance respiratoire au service de réanimation de l\'hôpital de Valenciennes (Nord), le 6 avril 2021.
Le personnel médical s'occupe d'un patient atteint du Covid-19 et sous assistance respiratoire au service de réanimation de l'hôpital de Valenciennes (Nord), le 6 avril 2021. (DENIS CHARLET / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est le plus haut total depuis fin novembre, pendant la deuxième vague de l'épidémie. Le seuil des 30 000 malades du Covid-19 hospitalisés en France a été dépassé mardi 6 avril, selon les chiffres quotidiens de l'agence sanitaire Santé publique France. Selon ces données, 30 639 patients étaient hospitalisés à cause du Covid-19 mardi soir, contre 29 907 la veille. Parmi ces patients, 5 626 se trouvent dans des services de réanimation, contre 5 433 lundi. C'est bien au-dessus du pic de la 2e vague (4 900 mi novembre), même si on reste sous celui de la première (7 000 en avril 2020). En 24 heures, 409 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital, pour un total de 97 301 dépuis le début de l'épidémie, en comptant les établissements type Ehpad. 

 La France accélère la vaccination. "La vaccination s'accélère", a assuré Jean Castex mardi. Le Premier ministre s'est rendu au centre de vaccination géant du Stade de France de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), qui ouvre ses portes comme d'autres centres de ce type. Les autorités sanitaires affichaient lundi sur franceinfo leur objectif d'y vacciner 10 000 personnes par semaine. "Nous allons recevoir plus de 12 millions de doses dans la deuxième quinzaine du mois d'avril. Il faudra être au rendez-vous pour qu'il n'y ait pas une seule dose de perdue", a indiqué Jean Castex. "La première cible que j'avais annoncée, 10 millions de nos concitoyens vaccinés au 15 avril, sera atteinte et sans doute dès la fin de la présente semaine", a-t-il précisé. 

 L'Europe est en retard sur ses objectifs de vaccination. Selon des statistiques du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), portant sur 23 pays, environ 60% des personnes de plus de 80 ans avaient reçu au moins une dose de vaccin au 5 avril, et seulement 29,7% avaient reçu les deux doses leur permettant d'être entièrement vaccinées, contre un objectif de 80%. L'UE devrait toutefois atteindre "l'immunité collective" face au Covid-19 cet été, a estimé la Commission européenne, misant sur l'accélération de la livraison des vaccins. 

 Un responsable de l'EMA voit un "lien" entre AstraZeneca et des cas de thromboses. Alors que l'Agence européenne des médicaments (EMA) procède toujours à l'examen du vaccin AstraZeneca, suspecté d'avoir causé quelque cas d'une forme de thrombose rare, un responsable de l'agence a déclaré dans le quotidien italien Il Messaggero qu'il "est clair qu'il y a un lien avec le vaccin." "Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore", a affirné Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l'EMA. Pour sa part, l'agence a fait savoir que son comité d'évaluation des risques en pharmacovigilance n'avait pas encore rendu de conclusion à ce sujet. 

10 500 verbalisations en trois jours. Lors du long week-end de Pâques, quelque 103 000 contrôles ont été réalisés, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, au micro d'Europe 1. Ces contrôles ont débouché sur 10 500 verbalisations "essentiellement pour non-respect du couvre-feu après 19 heures' et 'regroupement de plus de six personnes", a précisé le ministre. 

Les écoles restent fermées aujourd'hui. Pour la première fois depuis le premier confinement il y a un an, les crèches et établissements scolaires sont fermés depuis ce matin. Des millions de parents vont ainsi devoir concilier télétravail et école à la maison, avec des cours assurés à distance par les enseignants.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h37 : Une étude réalisée par l’Insee pendant le premier confinement montre que les femmes auraient tendance à assumer une charge plus importante à la maison. Illustration plutôt éloquente avec ce sujet du "20 Heures".

23h32 : L'ARS d'Auvergne-Rhône-Alpes appelle les établissements de santé d'Isère et de Savoie à déprogrammer leurs opérations "non urgentes" pour faire face à la montée attendue de malades du Covid-19.

23h24 : C'est un nouveau et triste record pour le Brésil. Le pays franchit pour la première fois le seuil des 4 000 morts du coronavirus en une seule journée, avec 4 195 décès enregistrés en 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé.

23h17 : Brut a passé 24 heures dans une cité universitaire à Nice. Voici comment les étudiants tentent de surmonter les difficultés liées aux contraintes sanitaires.

23h11 : Alors que la France dénombre 8 045 nouveaux cas de en 24h, Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital de Garches (Hauts-de-Seine) appelle à la prudence sur ces chiffres, dévoilés au lendemain du week-end pascal.

22h32 : Avec le recours plus fréquent au télétravail, de moins en moins de voitures circulent en ville, et les parkings se vident. A Paris, plus de 3 000 mètres carrés ont par exemple été réaménagés en centre de tri.

21h35 : La Californie prévoit une réouverture totale le 15 juin, moyennant qu'il n'y ait pas de nouveau pic de la pandémie ou de pénurie de vaccins, a annoncé son gouverneur. Les commerces pourront rouvrir et les grands événements en intérieur seront également autorisés, avec des preuves de test négatif ou de vaccination.

20h57 : L'école à la maison a débuté aujourd'hui dans un grand cafouillage. Entre paralysie des ENT et bugs sur le site du CNED, notre journaliste Alice Galopin vous résume ce qu'il faut savoir sur cette journée laborieuse.

Un élève devant le site du Cned "Ma classe à la maison", le 6 avril 2021. (MAXPPP)(MAXPPP)

20h35 : Voici les chiffres quotidiens du donnés par Santé publique France ce soir :

8 045 nouveaux cas de Covid-19 ont été remontés ces dernières 24 heures en France

On dénombre 30 639 personnes hospitalisées, dont 632 malades entrés en réanimation ces dernières 24 heures (ils étaient 569 il y a une semaine).

Au total, 5 626 personnes sont en réanimation ce soir et on compte 2 459 nouvelles hospitalisations (contre 2 579 il y a une semaine)

Quelque 409 personnes sont mortes en 24 heures à l'hôpital, contre 381 il y a une semaine.

20h03 : Il est 20 heures, c'est le moment de faire un point sur l'actualité :

"La vaccination s'accélère", a assuré ce soir Jean Castex en visite au centre de vaccination géant du Stade de France. Le Premier ministre a ajouté que "plus de 12 millions de doses" allaient être reçues "dans la deuxième quinzaine du mois d'avril". Suivez notre direct.

La balance risque/bénéfice continue à peser "largement" en faveur du vaccin d'AstraZeneca, a affirmé en conférence de presse un directeur de l'OMS, estimant que les experts comme les médias ont "trop" tendance à mettre l'accent sur les seuls risques.

Le ministère de l'Intérieur fait savoir que près de 1 000 clients de restaurants ouvrant illégalement ont été verbalisés à Paris depuis le 30 octobre.




Les pompiers des Bouches-du-Rhône interviennent sur un "violent départ de feu de forêt sur la commune d’Auriol", ont-ils indiqué en début de soirée. Le feu a pris vers 16h45 dans le massif de Regagnas, au nord de la commune.

19h41 : Plusieurs académies ont envoyé une note dans laquelle est proposée une dérogation pour se déplacer à destination des enseignants qui prendront en charge des enfants de "travailleurs essentiels" cette semaine. Ces enseignants pourront ensuite rejoindre une autre région pour les vacances, comme bon leur semble.

19h22 : "Le ministre (de l'Education) l'a dit : on a eu des attaques, on a eu des bugs, ça arrive, c'est malheureux", réagit la députée LREM Aurore Bergé sur franceinfo, après les multiples perturbations de l'enseignement à distance aujourd'hui.

19h14 : La famille d'un homme décédé en mars, onze jours après avoir été vacciné avec une dose d'AstraZeneca, a déposé plainte pour "homicide involontaire", relate France Bleu Pays de Savoie.

19h23 : Sur franceinfo, Jean-François Timsit, chef du service réanimation de l'hôpital Bichat à Paris, estime que la "phase 2" de la vaccination sera plus compliquée car il faudra convaincre les personnes réticentes aux vaccins.

18h57 : "La première cible que j'avais annoncée, 10 millions de nos concitoyens vaccinés au 15 avril, sera, grâce à cette mobilisation, atteinte et sans doute dès la fin de la présente semaine", a ajouté le Premier ministre.

18h57 : En visite au Stade de France pour l'ouverture du centre de vaccination géant, Jean Castex a annoncé que "plus de 12 millions de doses" allaient être reçues "dans la deuxième quinzaine du mois d'avril".

(Yoan VALAT / POOL / AFP)

18h14 : La balance risque/bénéfice continue à peser "largement" en faveur de l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca, affirme un directeur de l'OMS chargé de la régulation, estimant que les experts comme les médias ont "trop" tendance à mettre l'accent sur les seuls risques.

18h11 : A 18 heures, on fait un nouveau point sur l'actualité :

Une enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d’autrui" après la célébration d’une messe de Pâques à Paris sans distanciation ni port du masque.


L'enseignement à distance a été perturbé aujourd'hui par des bugs. Jean-Michel Blanquer a évoqué "des attaques informatiques, apparemment venues de l'étranger ".

#MEDIATOR Le parquet de Paris annonce avoir fait appel de la relaxe partielle des laboratoires Servier dans l'affaire du Mediator, un médicament tenu pour responsable de centaines de décès et l'un des pires scandales sanitaires français.


Le ministère de l'Intérieur fait savoir que près de 1 000 clients de restaurants ouvrant illégalement ont été verbalisés à Paris depuis le 30 octobre.

18h12 : "Je pense que jusqu'à la fin de l'année scolaire, il ne devrait pas y avoir à nouveau de confinement et d'écoles fermées ou de cours à distance."

Emmanuel Macron a tenu à rassurer, lors d'un échange virtuel avec des élèves d'une classe de 3e du collège Itard à Oraison (Alpes-de-Haute-Provence).

17h35 : Les fidèles de l'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile se disent surpris de la polémique sur la messe pascale sans respect des gestes barrières. "Je suis un peu étonnée, un peu triste. Il n'y avait pas de réel danger", confie Marie-Thérèse à franceinfo.

17h32 : Aucun des Vingt-Sept de l'UE n'a atteint fin mars l'objectif de vacciner 80% des personnes de plus de 80 ans. Mais l'accélération des livraisons de vaccins doit permettre à l'UE d'atteindre "l'immunité collective" face au Covid-19 , estime la Commission européenne.

17h28 : La balance risque/bénéfice continue à peser "largement" en faveur de l'utilisation du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca, affirme un responsable de l'Organisation mondiale de la santé. Les experts se sont réunis cette semaine pour débattre d'un possible lien entre ce vaccin et certains types rares de thromboses, explique le directeur de l'OMS chargé de la régulation.

16h55 : Les malades en attente d'une greffe qui risquent de développer une forme grave du Covid-19 sont négligés par la campagne de vaccination, selon 27 associations de patients qui publient une tribune dans Le Monde. "On est très inquiets de ce défaut de prise en charge", alerte sur franceinfo Magali Léo, responsable du pôle Plaidoyer à l’association Renaloo.

16h50 : Profitant du dispositif mis en place au début de la crise sanitaire, certains chefs d'entreprise se sont engouffrés dans la brèche. Qui sont ces fraudeurs du Covid ? "Complément d'enquête" s'est procuré un document confidentiel de l'inspection du travail, avec une liste de sociétés suspectées d'avoir indûment perçu des aides de l'Etat au titre du chômage partiel...

16h45 : "OVHcloud n'est pas responsable des dysfonctionnements de certains services d'éducation à distance", dément sur Twitter le directeur général d'OVH. Jean-Michel Blanquer a justifié plus tôt certains bugs qui perturbent l'enseignement à distance, par les difficultés d'un "opérateur privé" - OVH - "qui a eu un incendie à Strasbourg".

16h40 : Bonjour . Oui, volontiers. "A partir du 16 avril, les premiers rendez-vous seront ouverts pour les personnes qui ont entre 60 et 70 ans", a annoncé Emmanuel Macron, puis "à partir du 15 mai (...) pour nos concitoyens qui ont entre 50 et 60 ans". Et "à partir de la mi-juin", la prise de rendez-vous s'ouvrira à "l'ensemble des Français de moins de 50 ans". Pour y voir encore plus clair, je vous propose de faire le point dans cet article.

16h39 : Bonjour. Je suis un peu perdue. Pourriez-vous faire le point sur les différentes catégories de personnes accessibles à la vaccination actuellement? Merci à vous!

16h25 : De premières doses du vaccin de Pfizer/BioNTech vont sortir cette semaine de l'usine Delpharm située en Eure-et-Loir. Plusieurs sites français vont également participer, essentiellement pour de la mise en flacons et du conditionnement. On vous explique comment les usines françaises se joignent à l'effort européen pour produire des vaccins.





16h23 : Bonjour @MamanStressée. Vous pouvez demander à votre employeur de modifier vos congés pour qu’ils tombent sur les nouvelles dates de vacances scolaires. Si ce n’est pas réalisable, le recours au chômage partiel est possible pour les parents d’enfants de moins de 16 ans ou en situation de handicap. C'est valable quel que soit votre secteur d’activité (privé, public ou indépendant), mais un seul des deux parents peut l’obtenir. Vous trouverez toutes les modalités sur le site du ministère du travail.

16h20 : Bonjour. Auriez-vous un lien pointant vers le site du ministère du travail et affirmant sans ambiguité que le chômage partiel est ouvert à un parent qui occupe un emploi certes télétravaillable, mais qui doit gérer des enfants en bas âge (6 ans) ? Mon employeur tergiverse... Merci beaucoup pour votre réponse à cette question que je ne dois pas être seule à soulever !!!

16h17 : Aux Etats-Unis, la campagne de vaccination avance vite. Le président Joe Biden doit annoncer que tous les adultes seront éligibles au vaccin contre le Covid-19 d'ici le 19 avril, en avance d'une dizaine de jours sur l'objectif précédent, rapporte la chaîne CNN.

16h09 : Le vaccinodrome du Stade de France a ouvert ses portes aujourd'hui. Ce méga centre de vaccination vise les 10 000 injections par semaine du lundi au samedi. "Je n'aurais jamais pensé venir un jour ici pour une vaccination", raconte Michel. Reportage.

16h01 : Près de 136 milliards d'euros ont été accordés via un prêt garanti par l'État à près de 670 000 entreprises pour les soutenir pendant la crise sanitaire. Selon la Fédération bancaire française, plus de la moitié d'entre elles ont opté pour une année supplémentaire avant de commencer à rembourser leur crédit. Plus d'explications dans cet article.

15h57 : Le géant suédois du prêt-à-porter H&M s'apprête à licencier en Espagne plus d'un millier d'employés qui se trouvaient déjà au chômage partiel en raison de la pandémie de Covid-19. Le plan de licenciements entraînera aussi la fermeture de 30 magasins.

15h42 : En Allemagne, la Sarre rouvre ses lieux culturels, salles de sport et terrasses. Le public doit en revanche présenter un test négatif. Ce Land, où le taux d’incidence est faible, se déconfine à partir d'aujourd'hui. Il s'agit d'une exception en Allemagne. Plus de précisions dans cet article.

15h36 : Une vidéo prise samedi dans l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile (9e arrondissement) montre prêtres et fidèles rassemblés sans aucun respect des gestes barrières liées à l'épidémie. Les investigations de cette enquête ont été confiées à la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne.

15h35 : Une enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d’autrui" après la célébration d’une messe de Pâques à Paris sans distanciation ni port du masque, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris.

15h37 : Bonjour @Will. Le site du Cned "Ma classe à la maison" a été victime d'une "attaque informatique" ce matin, selon Jean-Michel Blanquer. Il y a eu "des attaques informatiques apparemment venues de l'étranger pour empêcher les serveurs de fonctionner", assure le ministre de l'Education nationale, qui "espère que techniquement ça va être rétabli dans la journée".

15h27 : Bonjour FI! des informations sur la cyber-attaque (supposée) du site du CNED ce matin ? merci pour votre travail !

15h20 : "Il faut abaisser l'âge de la vaccination" en Seine-Saint-Denis, car c'est un département "très jeune", réclame sur franceinfo Hervé Chevreau, maire d'Epinay-sur-Seine. Il appelle également au maintien des petits centres de vaccination, qu'il ne faut "pas opposer" aux vaccinodromes.

15h16 : Bonjour. Non, malheureusement, il fallait faire un choix ce week-end entre rester dans son logement étudiant ou rentrer chez ses parents pour les quatre prochaines semaines. L'attestation de déplacement ne prévoit pas une case permettant de rentrer chez ses parents pour le week-end.

15h16 : Bonjour. les étudiants peuvent-ils rentrer chez eux le week-end (changement de département) en se munissant d'une attestation?

15h10 : L'Agence européenne des médicaments déclare qu'elle est toujours en train d'évaluer si le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est lié à la formation de rares caillots sanguins, après qu'un haut responsable a affirmé dans la presse qu'il existait un lien. Selon le communiqué, une décision à ce sujet devrait être annoncée demain ou jeudi.

14h59 : Bonjour @jeromenantes. Le site CovidTracker est géré par Guillaume Rozier, ingénieur en informatique, qui s'est fait connaître en publiant des graphiques simples et clairs pour suivre l’épidémie de Covid-19. Son travail est reconnu et il n'y a donc pas de raison de douter de cet outil concernant les vaccins. Vous pouvez aussi tenter de vous tourner vers le nouveau site Covidliste, qui s'adresse aux personnes non éligibles et vise à empêcher la perte des doses non utilisées.

14h59 : Bonjour France Info. On m'a conseillé ce lien ce matin pour avoir accès à la vaccination, https://covidtracker.fr/vitemadose. Est-ce fiable ? D'où vient ce site ? Merci pour votre réponse si vous en avez une.

14h04 : A 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Un responsable de l'Agence européenne des médicaments (EMP) a confirmé le lien entre le vaccin anti-Covid du laboratoire AstraZeneca et plusieurs cas de thromboses. "Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore", a expliqué au quotidien italien Il Messaggero Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l'EMA.


Le site du Cned Ma classe à la maison a été victime d'"attaques informatiques apparemment venues de l'étranger" ce matin, a appris franceinfo auprès du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Par ailleurs, les difficultés de connexion aux ENT sont dues à un "incendie" d'un opérateur à Strasbourg "qui n'a pas pu faire face à l'afflux de connexions".

Le ministère de l'Intérieur fait savoir que près de 1 000 clients de restaurants ouvrant illégalement ont été verbalisés à Paris depuis le 30 octobre.

Monique Olivier, ex-femme de Michel Fourniret, a reconnu un rôle dans la séquestration d'Estelle Mouzin dans les Ardennes. Les fouilles reprennent aujourd'hui pour tenter de retrouver le corps de la fillette disparue le 9 janvier 2003 en Seine-et-Marne.

13h55 : Bonjour @Tommy et mercipour vos encouragements. Nous cherchons à vérifier et détailler cette information depuis ce matin. Mais il est vrai qu'un responsable du gendarme européen du médicament a confirmé le lien entre le vaccin anti-Covid du laboratoire AstraZeneca et plusieurs cas de thromboses. "Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore", a expliqué Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l'Agence européenne des médicaments (EMA) dans une interview au quotidien italien Il Messaggero.

13h50 : Il serait temps que vous diffusiez l’info concernant les liens entre le vaccin Astra et les thromboses puisque l’EMA vient de le reconnaître. Vous ressemblez de plus en plus à un média d’état. C’est triste.

13h49 : Pour remplacer les théâtres fermés, le festival Paroles citoyennes propose ses spectacles en ligne. Lambert Wilson, Andrea Bescond, Jacques Weber, Julie Gayet ou Cristiana Reali sont notamment à l'affiche de ce festival qui se déroule du 6 au 28 avril avec des spectacles payants diffusés en direct sur Facebook. Plus de détails dans cet article.