DIRECT. Covid-19 : un confinement "sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines" en Martinique, annonce le préfet

Dans ce département des Antilles, la situation est "très difficile", a décrit plus tôt dans la journée Gabriel Attal.

Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, donne une conférence de presse le 7 décembre 2020.
Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, donne une conférence de presse le 7 décembre 2020. (Thierry Maisonneuve / FRANCE TELEVISIONS)
Ce qu'il faut savoir

Retour du confinement en Martinique. "Un confinement sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines, avec une clause de revoyure mi-août", a annoncé mercredi 28 juillet le préfet Stanislas Cazelles. Il devra être appliqué "dans la journée de 5 heures à 19 heures" et "tout déplacement au-delà d'une limite de 10km autour du domicile sera soumis à une attestation", a-t-il détaillé. Dans ce département des Antilles, la situation est "très difficile", a décrit plus tôt dans la journée Gabriel Attal. "Nous avons déployé le service de santé des armées pour accueillir au maximum les patients dans de bonnes conditions à l'hôpital", a rapporté le porte-parole du gouvernement. Suivez notre direct. 

L'état d'urgence sanitaire sera déclaré mercredi à minuit en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy pour "prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger les centres hospitaliers locaux qui pourraient rapidement se retrouver sous forte tension" avec la recrudescence de cas de Covid-19, a déclaré le porte-parole du gouvernement.Toujours en vigueur en Guyane, l'état d'urgence sanitaire avait également été réinstauré le 14 juillet à La Réunion et en Martinique.

La baisse de fréquentation des salles obscures est "massive". Le constat a été fait depuis l'extension du pass sanitaire pour lutter contre le Covid-19, le 21 juillet, mais elle reste plus limitée du côté des musées, ont affirmé à l'AFP des représentants de ces industries culturelles, en réunion, mercredi, avec la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, et le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Un nouveau rendez-vous est fixé le 30 août pour constater les conséquences des restrictions sanitaires sur le secteur de la culture, a annoncé Gabriel Attal. 

Les contrôles dans les transports de longue distance seront "massifs". Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, l'a affirmé mercredi sur BFMTV, en concédant que ces contrôles ne pourraient pas être "systématiques". Le pass sanitaire, qui permet d'attester d'une vaccination complète, d'un test Covid-19 négatif ou d'un rétablissement de la maladie, concerne notamment les vols intérieurs, les trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, a rappelé le ministre.

Les élèves non vaccinés seront "évincés" si un cas de Covid-19 est détecté au collège et au lycée. Jean-Michel Blanquer a précisé le cadre de la prochaine rentrée scolaire. Invité de la matinale de franceinfo, mercredi, le ministre de l'Education nationale a annoncé que lors d'une contamination dans une classe, "ce seront les élèves non vaccinés qui seront évincés mais pas les élèves vaccinés". En primaire, en cas de cas positif, la classe restera fermée, a ajouté le ministre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h58 : Question urgente : une amie est en Martinique et devait rentrer la semaine prochaine. Devrait-elle avancer son retour ou pourra-t-elle revenir en métropole normalement ? (Pour info, elle est complètement vaccinée.)Merci !

23h58 : Bonjour, quid des gens qui avaient pris des billets pour la Martinique ?

23h52 : Bonsoir @LePerePlex. Pour témoigner d'un éventuel désaccord au sujet de la vaccination de votre enfant avec votre conjoint ou ex-conjoint, il vous suffit de cliquer sur ce lien. Bonne soirée à vous.

23h52 : Bonsoir, et merci pour votre travail. Pouvez remettre le lien pour temoigner du dessacord entre parents vis a vis de la vaccination? D'avance Merci... J'ai perso une ado de 12 ans, je suis pour, sa mère est contre, du coup ma fille est perdue... Merci encore ;)

23h42 : Nous vous l'annoncions plus tôt, un nouveau confinement entre en vigueur à partir de ce week-end en Martinique. Voici le point sur les mesures annoncées ce soir par le préfet du département d'Outre-Mer.

22h43 : Dans cet appel, le médecin anesthésiste-réanimateur Bruno Jarrige, vice-président de la commission médicale d'établissement du CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), s'est dit "preneur" de tous les "soignants Français qui pourraient donner un peu de leur temps", que ce soit "pour travailler une semaine, 15 jours, trois semaines pour aider à gérer cette vague qui est très importante".

22h42 : La quatrième vague de Covid-19 arrive également sur la Guadeloupe. Aujourd'hui, le CHU de Pointe-à-Pitre a lancé "un appel national" aux soignants "pour gérer cette vague très importante".

22h35 : Bonsoir @Martiniquais. Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'intervention du préfet de Martinique sur la page Facebook de la préfecture. Voici le lien.

22h33 : Bonjour,Il est peut-être question d'un confinement imminent en Martinique. Le préfet doit s'exprimer dans les prochaines minutes.Pourriez vous nous renseigner quand vous aurez l'info ? ... Je dois prendre l'avion pour la Martinique demain matin😨Merci pour votre travail formidable que je consulte quotidiennement.

22h32 : En Martinique,"un confinement sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines, avec une clause de revoyure mi-août", annonce le Préfet, Stanislas Cazelles. Il devra être appliqué "dans la journée de 5h a 19h" et "tout déplacement au-delà d'une limite de 10km autour du domicile sera soumis à une attestation."

22h06 : Voici un nouveau point sur l'actualité :


Gabriel Attal prévoit une "entrée en vigueur" de l'extension du pass sanitaire "le 9 août", sous réserve d'une validation du Conseil constitutionnel. Le porte-parole du gouvernement a également annoncé la déclaration de "l'état d'urgence sanitaire en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy".

#COVID_19 La Haute Autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin Moderna pour les 12-17 ans.

Une nouvelle journée va s'ouvrir à Tokyo avec un programme encore bien rempli. Les joueuses du rugby à VII entament leur tournoi, les nageurs tricolores vont essayer de titiller les favoris, les judokas français veulent continuer leur moisson... Voici ce qu'il ne faudra pas rater cette nuit.


Depuis Papeete, Emmanuel Macron déclare que la France "a une dette" envers la Polynésie française après les essais nucléaires menés dans l'archipel de 1966 à 1996. Le chef de l'Etat dit vouloir "la vérité" et la "transparence" .

21h38 : "Alors que le gouvernement voulait faire de l'absence de pass sanitaire une cause réelle et sérieuse de licenciement, le Sénat puis la commission mixte paritaire ont supprimé cette disposition trop brutale du texte final."

Hier, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a assuré qu'un salarié pourrait bien être licencié s'il ne produit pas de pass sanitaire. Mais aujourd'hui, ses propos ont vivement fait réagir. Dans un communiqué commun, Bruno Retailleau et Hervé Marseille, présidents des groupes majoritaires au Sénat, ont rappellé qu'une telle disposition a été retirée du projet de loi gouvernemental à l'initiative des sénateurs.

20h54 : La circulation du variant Delta augmente. Même si un Français sur deux est vacciné, les services de soins critiques pourraient bien être saturés en septembre prochain. Dans un hôpital de Toulouse (Haute-Garonne), le service de réanimation accueille déjà deux patients Covid-19 par jour, nous apprend ce reportage de France 2.

20h34 : Bonjour @Cinéfil. En effet, selon CBO Box office, les ventes de tickets se sont effondrées après la mise en place du pass sanitaire : le neuvième opus de la saga motorisée avec Vin Diesel Fast & Furious a vu une baisse des entrées de 81%, après un démarrage en trombe, contre 71% pour Black Widow, le dernier Marvel avec Scarlett Johansson, et 35% pour la Palme d'or, Titane de Julia Ducournau. Kaamelott - Premier volet d'Alexandre Astier fait figure d'exception et réalise, avec 1 015 247 billets écoulés lors de sa première semaine d'exploitation, le deuxième meilleur démarrage de l'année après Fast & Furious9 !

surprised gasp GIF by Tyler, the Creator

20h30 : Nous étions tout à l'heure 23 personnes dans une salle de 490 places pour voir Kaamelott premier volet. Est-ce l'effet passe sanitaire qui provoque une telle désertification ?

20h03 : Voici un nouveau point sur l'actualité en ce début de soirée :

Gabriel Attal prévoit une "entrée en vigueur" de l'extension du pass sanitaire "le 9 août", sous réserve d'une validation du Conseil constitutionnel. Le porte-parole du gouvernement a également annoncé la déclaration de "l'état d'urgence sanitaire en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy".

#COVID_19 La Haute Autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin Moderna pour les 12-17 ans.

Le clan français a décroché une troisième médaille d'or, en aviron, avec la victoire du deux de couple Matthieu Androdias et Hugo Boucheron. Hélas, pas d'autres médailles au compteur pour aujourd'hui, malgré la performance des joueuses de basket en 3x3.


Depuis Papeete, Emmanuel Macron déclare que la France "a une dette" envers la Polynésie française après les essais nucléaires menés dans l'archipel de 1966 à 1996. Le chef de l'Etat dit vouloir "la vérité" et la "transparence" .

19h53 : Toujours selon Santé publique France, on dénombre 7 208 personnes hospitalisées pour une infection au coronavirus, dont 992 en réanimation. 91 malades sont entrés en réanimation ces dernières 24 heures (ils étaient 64 il y a une semaine) et on compte 490 nouvelles hospitalisations (contre 281 il y a une semaine). Enfin, 40 personnes sont mortes en 24 heures à l'hôpital, contre 22 il y a une semaine.

19h53 : 27 934 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures en France, selon les dernières données publiées par Santé publique France. Il y a une semaine, le mercredi 21 juillet, 21 539 nouveaux cas de Covid-19 avaient été recensés.

19h14 : Jusque-là, la vaccination des enfants de 12 ans et plus était conditionnée à l'accord des deux parents, ou des deux titulaires de l'autorité parentale. Depuis l'adoption définitive de la loi sanitaire, une seule autorisation suffit, et les adolescents de plus de 16 ans peuvent se faire vacciner sans l'accord d'un parent. En couple ou séparés, vous êtes en désaccord au sujet de la vaccination de votre enfant ? Partagez avec nous votre témoignage, en cliquant sur ce lien.

18h54 : Ca risque surtout de conduire à de la discrimination sociale : les milieux modestes sont souvent ceux où la vaccination peine à percer, et les mêmes où l'on observe du décrochage scolaire, des parents qui peinent à soutenir leurs enfants à la maison.

18h53 : bonjour. Quand on est cas contact, on s'isole. Donc rien de choquant dans l'isolement de 7 jours pour les élèves non vaccinés qui seraient cas contact.

18h53 : Bonjour, Je réagis par rapport aux déclarations de Blanquer. Éviction des enfants non vaccinés en cas de covid dans une classe. Mon fils de 11 ans rentre en 5ème à la rentrée (12 ans fin d'année) et n'est pas encore éligible à la vaccination... sans compter les futurs 6eme qui ne le seront pas avant 2022.

18h52 : Je ne comprends pas cette annonce de Mr Blanquer : comment des professeurs pourront-ils faire cours en présentiel aux vaccinés, et aussi en distanciel aux non-vaccinés, en cas de cas Covid avéré dans une classe au collège ou lycée ? Les classes seront-elles équipées de caméras vidéos ?

18h55 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à réagir aux annonces de Jean-Michel Blanquer concernant l'obligation des élèves de collège et de lycée de suivre les cours à distance pendant sept jours si un cas de Covid-19 est détecté dans une classe.

18h32 : En Israël, les enfants âgés de 5 à 11 ans risquant des complications graves liées au Covid-19 pourront être vaccinés dès le 1er août. Le ministère israélien de la Santé vient ainsi de donner son feu vert.

18h26 : Compte tenu du nouveau protocole sanitaire à l'école, en vigueur dès la rentrée, si un cas de Covid est détecté dans une classe, les élèves de collège et lycée non vaccinés devront suivre les cours à distance pendant sept jours. Qu'en pensent les élèves et leurs parents ? Ceux rencontrés par franceinfo n'apprécient pas spécialement la mesure. "C'est du chantage", estime même un groupe d'élèves.

18h10 : Toujours en Corse, mais en Corse-du-Sud cette fois, nos confrères rappellent que le port du masque est désormais obligatoire et les rassemblements plus encadrés dans la région d'Ajaccio afin de faire face à la propagation de l'épidémie sur le territoire. D'autres mesures sont effectives à partir d'aujourd'hui, listent-ils.

18h10 : Pas de concert de Kendji Girac ce soir à Bastia. Dans un communiqué relayé par nos confrères de France 3 Corse, le préfet de Haute-Corse annonce l'interdiction de l'évènement pour "prévenir le risque d'un regain épidémique". Il rappelle que le taux d'incidence et de 722 cas pour 100 000 habitants sur la semaine glissante du 18 au 24 juillet dans le département.

18h08 : Il est 18 heures, l'heure d'un nouveau point sur l'actu :

Gabriel Attal prévoit une "entrée en vigueur" de l'extension du pass sanitaire "le 9 août", sous réserve d'une validation du Conseil constitutionnel. Le porte-parole du gouvernement a également annoncé la déclaration de "l'état d'urgence sanitaire en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy".


#COVID_19 La Haute Autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin Moderna pour les 12-17 ans.

Le clan français a décroché une troisième médaille d'or, en aviron, avec la victoire du deux de couple Matthieu Androdias et Hugo Boucheron. Hélas, pas d'autres médailles au compteur pour aujourd'hui, malgré la performance des joueuses de basket en 3x3.


Depuis Papeete, Emmanuel Macron déclare que la France "a une dette" envers la Polynésie française après les essais nucléaires menés dans l'archipel de 1966 à 1996. Le chef de l'Etat dit vouloir "la vérité" et la "transparence" .

Quelles sont les nouveautés du protocole sanitaire contre le Covid-19 pour les écoles, collèges et lycées ? Voici un récapitulatif de ce qu'il faut savoir avant la rentrée.

17h41 : "Dans le contexte d'une circulation forte du variant Delta, la HAS valide l'intégration du vaccin Moderna dans la stratégie vaccinale", élargie aux adolescents depuis la mi-juin avec l'autorisation donnée à une vaccination avec le produit Pfizer-BioNTech, a annoncé l'instance publique indépendante, dans un communiqué.

17h52 : La Haute Autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin Moderna pour les 12-17 ans.

17h15 : Le Conseil constitutionnel doit rendre sa décision le 5 août concernant la loi sanitaire. C'est la dernière étape à franchir avant l'application du texte qui élargit notamment le recours au pass sanitaire et rend obligatoire la vaccination pour les soignants. Quelles sont les mesures qui pourraient bloquer lors de l'examen des Sages ? Réponse dans cet article.

17h12 : Un homme a été placé en garde à vue dans l'Ain après des menaces visant des sénateurs. L'homme de 44 ans a été interpellé dans le cadre d'une enquête ouverte après un dépôt de plainte du président du Sénat, Gérard Larcher.

16h59 : Les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 dans l'Union européenne et aux États-Unis seront désormais exemptés de quarantaine en Angleterre... sauf ceux arrivés de France, a annoncé le gouvernement britannique. Cette mesure entrera en vigueur à partir de lundi à 4 heures du matin.

16h25 : La Haute Autorité de santé (HAS) a actualisé son évaluation des tests salivaires RT-LAMP. Les dernières données révèlent une grande variabilité des résultats obtenus, remettant en cause leur efficacité. La HAS suspend donc aujourd’hui sa recommandation de prise en charge de ces tests.

16h18 : Les personnes en surpoids, "quel que soit l’âge", doivent se vacciner contre le Covid-19 pour "rester en vie", a réagi Anne-Sophie Joly, présidente du Collectif national des associations d'obèses, alors que le gouvernement veut encore accélerer la vaccination à destination des publics prioritaires, comme les personnes en surpoids ou souffrant de diabète.

16h31 : Rebonjour @Samyounik. En effet, l'accès aux hôpitaux, aux Ehpad et aux autres lieux de soins et établissements médico-sociaux nécessitera également un pass sanitaire, a priori à partir du 9 août donc. Cette obligation ne s'appliquera pas aux urgences.

16h12 : Cela concerne donc aussi des hôpitaux notamment pour accompagner quelqu'un ?

16h00 : Bonjour @Samyounik. Le 9 août sera la date d'entrée en vigueur de la loi sanitaire, qui prévoit notamment l'extension du pass sanitaire aux cafés, restaurants, trains... Mais cela ne change rien aux obligations déjà mises en œuvre (par décret) concernant le pass sanitaire. Il reste donc obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes, comme les cinémas, les musées et les piscines.

16h00 : Je ne comprends pas cette date donc plus de nécessité d'avoir le pass sanitaire avant le 9 août ? donc je peux par exemple aller à la piscine avant le 9 août sans pass sanitaire ?

16h07 : Alors que le taux d'incidence a doublé dans le Nord en une semaine, les patients atteints de Covid-19 et hospitalisés au CHU de Lille sont plus jeunes et non vaccinés. "97% de nos malades hospitalisés, peu importe l’âge, peu importent les comorbidités, sont des gens non vaccinés", explique Emmanuel Faure, chef du service, à France 3 Hauts-de-France.

15h36 : Sur les collégiens qui n'ont pas encore l'âge de se faire vacciner : "Jean-Michel Blanquer apportera toutes les précisions nécessaires", a botté en touche Gabriel Attal.

15h27 : "Ce qui est appliqué à l'école n'est ni plus ni moins que les règles qui s'appliquent à tous les Français."

15h17 : "Tous ensemble, nous devons redoubler d'efforts (...) C'est maintenant qu'il faut se faire vacciner. La situation est fragile mais encore contrôlable."

15h13 : Gabriel Attal prévoit une "entrée en vigueur" de l'extension du pass sanitaire "le 9 août", sous réserve d'une validation du Conseil constitutionnel.

15h09 : Cet état d'urgence sanitaire était déjà en vigueur en Martinique, en Guyane et à La Réunion, en raison d'une flambée épidémique sur ces territoires.

15h10 : "Nous avons décidé de déclarer l'état d'urgence sanitaire en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy", annonce le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

15h04 : "27 000 cas ont été recensés dans la journée d'hier. Si cette progression a pu très largement ralentir ces derniers jours, elle reste très élevée."

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s'exprime après le dernier Conseil des ministres avant la trêve estivale.