Dépistage de Covid-19 : vers la fin des tests "de confort" gratuits

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Dépistage de Covid-19 : vers la fin des tests "de confort" gratuits
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Rougerie, N. Salem, L. Michel - France 2
France Télévisions

C'est une mesure annoncée par Emmanuel Macron : la fin du remboursement des tests pour détecter le Covid-19, pour inciter les réfractaires à se faire vacciner contre le Covid. Elle est actée pour le 15 octobre. Les tests resteront gratuits si on a des symptômes, ou si on est cas contact.

Pas de changement de cap annoncé sur le déremboursement des tests. Le Premier ministre l'a confirmé le mercredi 8 septembre, le calendrier est maintenu. Dans une pharmacie, on pratique cinq fois plus de tests antigéniques. Avec l'instauration du pass sanitaire et la rentrée des classes, la demande est forte et les particuliers n'ont pas toujours envie de payer les tests.

Fin des tests "de confort"

Qui pourra encore bénéficier de tests gratuits ? Les malades avec une ordonnance du médecin, et les moins de 12 ans. "Un déremboursement total, c'est un gros danger pour la collectivité. Si la personne présente des symptômes, payer son test lui évite de semer la Covid autour d'elle", explique Yorick Berger, secrétaire général du syndicat des pharmaciens de Paris. Les tests dits "de confort" ne seront donc plus remboursés. L'éventualité de ne pas produire un QR Code pour lesdits tests n'est, pour l'instant, pas retenue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.