Dans le Gers, les personnes lourdement handicapées vaccinées grâce au "vaccibus"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VACCIBUS GERS
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis ce jeudi, les médecins généralistes peuvent vacciner leurs patients âgés de 50 à 64 ans présentant des risques. Mais certaines personnes ne peuvent tout simplement pas se déplacer. Alors dans le Gers, une ambulance des pompiers a été transformée en centre de vaccination itinérant. #IlsOntLaSolution

En milieu rural, la possibilité offerte aux médecins de vacciner leurs patients contre le Covid-19 (et aindi leur éviter ainsi des trajets de plusieurs dizaines de kilomètres vers les centres dédiés) était très attendue. Mais qu'en est-il pour les personnes lourdement handicapées qui ne peuvent pas bouger de leur lit ? Dans le Gers, on a décidé de les vacciner à domicile grâce au "vaccibus". Une ambulance prêtée par les pompiers du département et équipée pour l’occasion d’un réfrigérateur pour conserver les doses de vaccins le temps de la tournée.

Soulagement pour les familles

À son bord, un médecin et une infirmière chargés d’administrer le vaccin à des personnes ayant totalement perdu leur autonomie. 47 en quatre jours, toutes volontaires. Pour s’en assurer, chacune d’entre elles a donné son consentement par téléphone, puis par écrit. Enfin, l’équipe en charge de la vaccination a demandé l’avis du médecin traitant avant de procéder à la première injection.

Pour Marie-France, qui s’occupe de son mari paralysé depuis un an à cause d’un AVC, cette vaccination à domicile est un soulagement : "Je suis très contente qu’on vienne jusque chez nous pour qu’on vaccine mon mari, parce qu’on s’inquiétait avec tout ça". Comme Marie-France, les aidants familiaux peuvent aussi se faire vacciner s’ils le souhaitent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.