Covid-19 : une rumeur propagée sur Twitter prétendait que la première vaccinée de France était décédée

Le vaccin contre le Covid-19 semble convaincre de plus en plus de Français, mais ses effets secondaires suscitent toujours quelques inquiétudes. Sur le plateau du 20 Heures, la journaliste Lila Bellili vérifie une rumeur propagée sur les réseaux sociaux.

France 2

Selon un message posté sur Twitter, la toute première personne vaccinée contre le Covid-19 en France le 27 décembre dernier, Mauricette, 78 ans, serait morte d'une crise cardiaque. "C'est faux, nous avons pu vérifier auprès de l'AP-HP. Le directeur, Martin Hirsch, s'est senti obligé hier de démentir sur Twitter", rapporte la journaliste Lila Bellili sur le plateau du 20 Heures de France 2, lundi 18 janvier. L'auteur du tweet a lui-même avoué qu'il avait menti "afin de dissuader les gens de se faire vacciner".

Un décès qui n'a pas de lien avec la vaccination

Par ailleurs, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) explique qu'une personne résidant en Ehpad est décédée, mais qu'aucun effet indésirable immédiat n'avait été constaté ; le décès est intervenu deux heures après la vaccination. Mais selon l'ANSM, "au regard [...] des antécédents médicaux et du traitement lourd de la personne, rien ne permet de conclure que ce décès est en lien avec la vaccination.

Le JT
Les autres sujets du JT
Covid-19 : une rumeur propagée sur Twitter prétendait que la première vaccinée de France était décédée
Covid-19 : une rumeur propagée sur Twitter prétendait que la première vaccinée de France était décédée (THOMAS SAMSON / AFP)