Covid-19 : une campagne de vaccination coupée en deux en France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : une campagne de vaccination coupée en deux en France
FRANCEINFO
Article rédigé par
S.Ricottier, M.Arribe, M.Deveze, L.Benzaquen, C.Wormser, L.Pekez, P.Queyroux, M.Salmon - franceinfo
France Télévisions

Des chiffres expliquent dimanche 25 juillet que la campagne de vaccination contre le Covid-19 n'a pas avancé de la même manière partout en France.

Quels sont les zones où la campagne de vaccination contre le Covid-19 est la plus avancée ? La Bretagne ferait partie des régions les plus vaccinées de France. À Rennes (Ille-et-Vilaine), un centre n'a gâché aucune dose depuis son ouverture en avril. Les vaccinés du jour voient cette injection comme un geste de solidarité. "C'est plus une question collective, pour participer à l'effort de tous", confie un vacciné. Pour la première fois, une carte de France laisse apparaître une fracture nette entre des territoires très vaccinés, au nord et à l'ouest, et d'autres en retard comme dans le sud-est ainsi qu'en Outre-mer.

Un retard chez les jeunes des communes pauvres

Certains spécialistes distinguent notamment une fracture représentant des disparités socio-culturelles. "Ce sont les disparités de la société française, entre les diplômés, les non-diplômés, les plus aisés, les moins aisés, ceux qui sont très intégrés dans leur monde social et ceux qui sont plus isolés", déclare le sociologue Jean Viard. Le manque d'information est également un facteur qui freine la vaccination. L'étude pointe le retard de vaccination des jeunes dans les communes pauvres alors que le nombre de cas explose chez les 20-29 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.