Covid-19 : un nouvel objectif concernant la vaccination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : un nouvel objectif concernant la vaccination
France 2
Article rédigé par
D.Mascret - France 2
France Télévisions

Emmanuel Macron a annoncé sur Twitter que la France avait franchi le cap des 40 millions de primo-vaccinés, lundi 26 juillet. Son objectif est désormais d'atteindre 50 millions d'ici la fin du mois d'août.

"C'est possible mais c'est ambitieux", lance le docteur Damien Mascret sur le plateau du 20 Heures de France 2, à propos de l'objectif de la vaccination en France. Après la barre des 40 millions de Français primo-vaccinés franchie lundi 26 juillet, le but est d'atteindre les 50 millions d'ici la fin du mois d'août. "Ça impose de maintenir le rythme actuel de vaccination (...). Le gouvernement a organisé l'acheminement massif des doses dans les centres de vaccination mais également dans les pharmacies. Rien que pour le mois d'août, on devrait avoir plus de 10 millions de doses de vaccin Pfizer et plus de huit millions de doses de vaccin Moderna", a précisé Damien Mascret.

"Une efficacité importante dès 14 jours après la première dose"

Pour convaincre les plus réticents, le gouvernement peut s'appuyer sur une étude qui met en lumière l'efficacité du vaccin dès la première dose, comme le précise le médecin sur le plateau de France Télévisions : "dès 14 jours après la première dose, on a une efficacité importante, selon une étude canadienne. Surtout, on réduit considérablement son risque de forme grave, d'être hospitalisé ou de décéder du COVID. Tous ces vaccins ont une efficacité rapide."

Parmi Nos sources

VaccinTracker 
 
Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.