Covid-19 : tour de vis des gestes barrières

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
A. Chopin, E. Daeschler, S. Korwin, France 3 Régions - franceinfo
France Télévisions

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, la situation sanitaire en France se dégrade. Sur le marché de Noël de Nancy (Meurthe-et-Moselle), les visiteurs se veulent optimistes.

Malgré un contexte sanitaire qui se dégrade, le marché de Noël de Nancy a reçu beaucoup de visiteurs dimanche 21 novembre. Ces derniers voulaient profiter du premier jour d’ouverture du traditionnel marché, comme une envie d’oublier le contexte sanitaire. Si les visiteurs souhaitent en profiter tout en respectant les gestes barrières, le taux de contamination en France augmente et les contrôles policiers s’intensifient.

Retour du masque dans les rues

En Isère, les policiers contrôlent si le port du masque obligatoire dans une foire est bien appliqué. "On voit qu'il y a quand même beaucoup de circulation du virus, donc c’est bien de respecter les règles", confie une visiteuse de la foire iséroise. "On a l’impression qu’on ne sera jamais libre", confie une autre avec lassitude. Même chose au Touquet (Pas-de-Calais) où le masque est à nouveau obligatoire en centre-ville. Ces quatre derniers jours, 70 000 contrôles de pass sanitaires ont été effectués. Si le gouvernement a qualifié cette cinquième vague de "fulgurante", les répercussions sur l’hôpital sont encore modérées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.