Covid-19 : Pfizer et BioNTech demandent l'autorisation de leur vaccin pour les 12-15 ans dans l'Union européenne

Les deux laboratoires affirment que leur étude montre une efficacité de 100% dans cette classe d'âge.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des flacons du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech à Cali (Colombie), le 19 février 2021. (LUIS ROBAYO / AFP)

Un premier pas vers la vaccination des enfants ? Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé dans un communiqué vendredi 30 avril avoir déposé auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) une demande d'extension de l'autorisation de leur vaccin contre le Covid-19, pour qu'elle couvre aussi les jeunes de 12 à 15 ans.

Leur requête se base sur les données d'une étude clinique de phase 3, publiée fin mars, montrant "une efficacité de 100%" du vaccin pour prévenir la maladie dans cette tranche d'âge. Il a également été "bien toléré en général", avec des effets secondaires "généralement cohérents avec ceux observés" chez les personnes de 16 à 25 ans.

Les deux laboratoires ont déposé début avril une demande similaire aux Etats-Unis. En Europe, "la validation dure entre quatre et six semaines", expliquait le directeur de BioNTech, Ugur Sahin, au magazine allemand Der Spiegel dimanche. S'il n'est administré qu'aux personnes majeures en France, ce vaccin est déjà autorisé aux plus de 16 ans.

BioNTech projette également de proposer son vaccin pour les enfants de 5 à 12 ans et attend les résultats d'une étude clinique en juillet, selon Ugur Sahin. Il s'estime "en bonne voie" pour une autorisation d'ici à la rentrée de septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.