Covid-19 : les soignants pourraient-ils être contraints de se faire vacciner ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les soignants pourraient-il être contraints de se faire vacciner ?
France 2
Article rédigé par
F.Prabonnaud, A.Sangouard, J-A.Balcells, V.Castel - France 2
France Télévisions

Face au nombre important de cas de Covid-19 contractés à l'hôpital, certains médecins souhaitent que le vaccin soit rendu obligatoire pour les soignants. Pour l'heure, la stratégie se résume à convaincre plutôt qu'à contraindre.

De nombreux soignants ne se font pas vacciner contre le Covid-19. Au sein des hôpitaux de Paris, seulement 36% du personnel médical a reçu sa première dose, au 1er mars. Certains médecins voudraient imposer la vaccination pour les professionnels de santé. "Il est vraiment important d’augmenter le pourcentage de personnels soignants vaccinés, parce qu’on a beaucoup de cas nosocomiaux", c’est-à-dire de cas de Covid-19 contractés au sein même de l’hôpital, explique le professeur Jean-François Timsit, chef du service réanimation à l’hôpital Bichat, à Paris. 

Convaincre plutôt que contraindre

L’AP-HP compte 1 262 cas potentiels d’infections par le virus dans les hôpitaux de Paris depuis juillet dernier. Vacciner les soignants réduirait ce risque. Le Code de la santé prévoit des vaccins obligatoires pour les personnels de santé, comme le trio Diphtérie-Tétanos-Polio et l’Hépatite B. Mais le gouvernement a rejeté l’obligation pour le vaccin Covid-19. L’association des directeurs d’Ehpad estime qu’il faut mieux convaincre que contraindre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.