Covid-19 : les personnes non-vaccinées devront désormais payer les tests de dépistage

Publié Mis à jour
Covid-19 : les personnes non-vaccinées devront désormais payer les tests de dépistage
FRANCE 3
Article rédigé par
A-C. Roth, France 3 Régions, F. Pairaud - France 3
France Télévisions

Les personnes non-vaccinées contre le Covid-19 devront désormais payer les tests de dépistage. La fin de cette gratuité permettra notamment de soulager les finances publiques.

Pour obtenir un test antigénique en pharmacie, les personnes non-vaccinées contre le Covid-19 doivent désormais débourser 25 euros, depuis le vendredi 15 octobre. En revanche, les tests PCR ou antigéniques resteront pris en charge pour les personnes vaccinées, les mineurs ​ainsi que les dépistages demandés par la Sécurité sociale ou par un médecin. 

Soulager les finances publiques

Ces nouvelles règles sont plus ou moins bien perçues par les clients d'une pharmacie à Ajaccio, en Corse. "Je ne vais quasiment plus au restaurant, mais là, encore moins, probablement", admet une habitante, tandis qu'un autre confie : "Je trouve que c'est bien, les gens vont se vacciner." Pour le pharmacien, la fin des tests gratuits risque de casser le thermomètre. "Les personnes qui venaient se faire tester un peu inopinément sans être passé par le médecin, parce qu'elles avaient un peu de symptômes, ces tests-là, on risque de les perdre", craint Paul-François Franceschini. La fin de la gratuité permettra tout de même de soulager les finances publiques. Cette année, les tests coûteront plus de 6 milliards d'euros à la Sécurité sociale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.