Covid-19 : les nouvelles restrictions à l’échelle européenne

Publié
Covid-19 : le point sur les restrictions à l’échelle européenne
France 2
Article rédigé par
T. Cuny, S. Gravelaine - France 2
France Télévisions

Le gouvernement en France repousse pour le moment toute idée de confinement à venir. En revanche, les Pays-Bas franchissent le pas, samedi 18 décembre, face à ce pic épidémique. Le point sur les nouvelles restrictions à l’échelle européenne.

C’est le mot que redoutaient d’entendre les habitants des Pays-Bas, samedi 18 décembre : confinement. Il vient d’être annoncé par le gouvernement après une réunion d’urgence. La mesure prendra effet dimanche 19 décembre, jusqu’au 14 janvier minimum. Les restaurants, les commerces non-essentiels et le secteur culturel vont à nouveau devoir fermer. Le pays va également amplifier sa campagne de vaccination. En Irlande, le mot qui fâche c’est couvre-feu. Explosion des cas, fermeture obligatoire à 20 heures pour les bars, pubs et restaurants, un nouveau coup dur pour les professionnels du secteur. "20 heures, c’est comme une fermeture, soyons honnêtes. Nous étions déjà sur des horaires restreints mais là, ça devient très difficile d’envisager l’avenir", déclare Cormac Cronin, propriétaire de plusieurs restaurants à Waterford (Irlande).

La France devient pays à risque

À l’approche des fêtes, voyager en Europe va également devenir plus difficile. En Allemagne, le mot du jour : la quarantaine. Dix jours d’isolement imposés aux voyageurs français non-vaccinés et aux enfants de moins de 12 ans. Les frontaliers ne sont pas concernés. La France est également considérée comme un pays à risque par le Portugal, l’Italie et la Grèce, qui exigent quant à eux un test négatif, y compris pour les vaccinés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.