Covid-19 : les Etats-Unis se disent "prêts" à vacciner les enfants de 5 à 11 ans dès le mois prochain

Le gouvernement américain a assuré s'être procuré assez de doses pour vacciner les 28 millions d'enfants de cette tranche d'âge.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une dose de vaccin Pfizer-BionTech le 18 octobre 2021 à Pirna (Allemagne). (DANIEL SCHAFER / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

Ils sont plus de 28 millions concernés. La Maison Blanche a dévoilé, mercredi 20 octobre, son plan pour commencer dès le mois prochain la vaccination contre le Covid-19 des enfants américains âgés de 5 à 11 ans avec le produit développé par Pfizer-BioNTech, une fois l'autorisation donnée par les autorités sanitaires.

Concrètement, les vaccins seront disponibles dans des cabinets de pédiatres, des hôpitaux pédiatriques mais aussi dans des écoles, a également précisé la Maison Blanche. Le gouvernement américain a assuré que les Etats-Unis s'étaient procuré assez de doses pour vacciner tous les enfants de cette tranche d'âge.

En attente d'un feu vert

Deux agences de santé américaines doivent d'abord se prononcer : l'Agence américaine des médicaments (FDA), qui réunit un comité consultatif le 26 octobre, et les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), dont les experts travailleront sur cette question les 2 et 3 novembre.

Pfizer-BioNTech avait déposé une demande d'autorisation en urgence de son vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans début octobre. Cette demande s'appuie sur des essais cliniques sur plus de 2 000 enfants de 5 à 11 ans. Selon le laboratoire, le vaccin est bien toléré et déclenche une réponse immunitaire "robuste", "comparable" à celle observée chez les 16 à 25 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.