Covid-19 : les Etats-Unis autorisent une troisième dose de vaccin Pfizer pour les personnes âgées ou à risque

D'autres pays, comme la France ou l'Espagne, ont déjà lancé des campagnes de rappel à destination d'une partie de leur population.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un flacon de vaccin Pfizer, le 23 août 2021 à Los Angeles. (ROBYN BECK / AFP)

La campagne américaine de rappel de vaccination va bientôt commencer. Les Etats-Unis ont autorisé, mercredi 22 septembre, l'injection d'une troisième dose du vaccin de Pfizer contre le Covid-19 pour les personnes de 65 ans et plus, ainsi que pour celles à risque, y compris du fait d'un emploi les exposant particulièrement au virus.

Cette dose de rappel pourra être administrée à partir de six mois après la deuxième injection, a annoncé l'Agence américaine des médicaments (FDA). Entre 18 et 64 ans, les personnes éligibles pour cette dose de rappel sont celles présentant un "haut risque" de développer une forme grave de la maladie, y compris à cause d'une "exposition fréquente" au virus liée à l'exercice de leur profession ou à leur situation, selon un communiqué de l'agence.

Dose de rappel pour tous en Israël

Cette définition permet d'inclure "les travailleurs de santé, les enseignants et personnels scolaires, les employés de supermarchés, des refuges pour sans-abri ou des prisons, etc.", a déclaré la cheffe par intérim de la FDA, Janet Woodcock, citée dans le communiqué.

La dose de rappel est du même dosage que les deux premières, et est permise sous le régime d'une autorisation en urgence. Certaines personnes immunodéprimées peuvent déjà recevoir une troisième dose des vaccins de Pfizer ou de Moderna aux Etats-Unis depuis début août.

D'autres pays, comme la France ou l'Espagne, ont déjà lancé des campagnes de rappel à destination d'une partie de leur population. En Israël, le gouvernement est allé plus loin : toutes les personnes de plus de 12 ans peuvent recevoir une troisième dose du vaccin de Pfizer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.