Covid-19 : les 12-18 ans se vaccinent en masse suite aux dernières annonces gouvernementales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les 12-18 ans se vaccinent en masse suite aux dernières annonces gouvernementales
France 2
Article rédigé par
Y.Relat, A.Lay, T.Hesnard, S.Lerch, O.Palomino, E.Piquereau, P.Limpens - France 2
France Télévisions

Le gouvernement souhaite accélérer encore la vaccination, notamment chez les jeunes. Dans les collèges et lycées, les non vaccinés devront rester chez eux si un cas positif se déclare dans la classe. La mesure semble porter ses fruits. 

Les 12-18 ans représentent désormais l'un des plus gros bataillons de candidats à la vaccination, dans un centre parisien ouvert à tous. La nouvelle a été annoncée mercredi 28 juillet : à la rentrée, si un élève est testé positif au Covid-19, seuls ses camarades vaccinés continueront d'aller en classe. Cette incitation très forte a fait mouche, même chez les plus réticents. "Le cours à distance ce n'est pas possible, on l'a vu durant cette année. C'est déjà assez compliqué comme ça, on ne va pas en rajouter", confie une adolescente. 

Des parents réticents 

Les rendez-vous pour des mineurs de 12 à 18 ans ont bondi de 57% sur les plateformes de réservation, après les dernières annonces gouvernementales. Depuis l'ouverture des centres le 15 juin dernier, seuls 32% des 12-18 ont reçu une dose de vaccin. Pour aller plus loin, ce sont toutefois surtout les parents qu'il faudra convaincre. Selon les dernières études, un sur deux n'est pas favorable à la vaccination de ses enfants. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.