Covid-19 : le variant indien ou "Delta" gagne du terrain dans les Landes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Landes : le variant indien gagne du terrain
FRANCE 2
Article rédigé par
N. Coadou, T. Breton, A. Alvarez - France 2
France Télévisions

Les contaminations progressent dans le Sud-Ouest, où la présence du variant indien, rebaptisé "Delta", est importante. Le département tente de contrôler sa progression. 

La chasse au variant indien est ouverte dans ce lycée de Mont-Marsan, dans les Landes. Des milliers d'autotests ont été déployés, comme dans tous les lycées du département, pour tenter d'endiguer la progression du variant indien, baptisé "Delta". Il serait 40 % plus contagieux que le variant britannique. Les élèves sont inquiets. 

Des doses de vaccin supplémentaires

Pour limiter la progression du variant, l'Agence régionale de santé procède à des séquençages de tests positifs. "Le retro tracing, c'est essayer de trouver la source vers le cas originel", explique Didier Couteaud, directeur du département de l'ARS des Landes. Mais remonter la chaîne de transmission ne suffit pas. Il faut plus de doses de vaccin. 2 500 doses supplémentaires ont déjà été acheminées dans le département. Dans cette maison de santé, on vaccine deux fois plus qu'avant. Le taux d'incidence des Landes a bondi de 35 % en trois semaines.

Le variant indien représente désormais 75 % des nouvelles contaminations au Royaume-Uni, précise Valéry Lerouge, en duplex depuis Londres, où l'on parle de troisième vague.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.