Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : le vaccin AstraZeneca suspendu temporairement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : le vaccin AstraZeneca suspendu temporairement
France 2
Article rédigé par
L. Audebert, M. Prévost, M. Lompageu, A. Grenier-Comard - France 2
France Télévisions

La France a suspendu lundi 15 mars par précaution l'utilisation du vaccin AstraZeneca à cause d'effets secondaires. Un quart des primovaccinés en France l'ont été avec le sérum anglo-suédois.

Les vaccins AstraZeneca en stock, une pharmacienne exerçant à Paris s'apprêtait à débuter la vaccination. Mais lundi 15 mars, la France a décidé de suspendre par précaution l'utilisation du vaccin anglo-suédois contre le Covid-19. "On n'a pas encore commencé à vacciner, c'est notre chance", commentait-elle lundi après-midi. Dans une autre pharmacie de la capitale, la vaccination avait bien débuté lundi matin, mais les patients étaient loin d'imaginer l'annonce qui allait suivre.

L'OMS doit livrer son verdict prochainement

La vaccination devrait reprendre rapidement, selon le Dr Hamon, le président de la Fédération des médecins de France. "À mon avis, l'Agence européenne du médicament va rappeler que les 30 cas de thrombose connus sur cinq millions d'habitants ne sont pas supérieurs à ceux qu'on aurait pu avoir sur une population identique non vaccinée", affirme Jean-Paul Hamon. Mardi, l'OMS réunit son groupe d'experts pour étudier la sûreté du vaccin AstraZeneca.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.