Covid-19 : le préfet de la Moselle annonce l'arrivée de 30 000 doses de vaccin supplémentaires

5 000 doses sont attendues lundi 15 février. Les autres arriveront dans les jours suivants. Les autorités espèrent ainsi freiner la propagation de l'épidémie dans le département.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une infirmière prépare une dose du vaccin Pfizer (illustration), à Paris, le 21 janvier 2021. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

L'État va attribuer 30 000 doses supplémentaires du vaccin Pfizer pour le département de la Moselle, très touché par les variants du coronavirus, a annoncé le préfet Laurent Touvet à France Bleu Lorraine Nord lundi 15 février. De nouveaux créneaux de réservation vont être débloqués dans les prochains jours.

"Comme le ministre de la Santé, présent à Metz vendredi, s'y était engagé, un effort particulier de solidarité nationale est accompli pour la Moselle", a indiqué le préfet. Ces doses seront dirigées "d'abord pour les professionnels de santé et les acteurs du médico-social, quel que soit leur âge. Puis les personnes de plus de 75 ans, qui vont pouvoir bénéficier d'une accélération du programme de vaccination", précise-t-il.

Les doses arriveront dans les prochains jours

Alors que la décision a été prise de laisser les écoles ouvertes et d'éviter un nouveau confinement, les autorités espèrent ainsi freiner la propagation du virus. Dès ce lundi 15 février, 5 000 doses sont attendues en Moselle, les autres arriveront les jours suivants pour un total de 30 000 vaccins supplémentaires. Depuis le début de la vaccination, un peu plus de 36 000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin à l'échelle du département.

"D'ici deux semaines, nous serons vraisemblablement en tête des départements où la vaccination est la plus répandue, ajoute le préfet. Un effort particulier est fait pour la Moselle, ça tient à la forte présence de variants dans notre département."

Les créneaux disponibles dans les différents centres de vaccination seront prochainement annoncés sur le site Doctolib, une fois l'organisation bouclée.

>> Les Français pourront-ils vraiment être tous vaccinés d'ici la fin du mois d'août ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.