Covid-19 : le Japon approuve un premier vaccin, à cinq mois des Jeux olympiques

Le Japon doit commencer à administrer le vaccin Pfizer-BioNTech à 10 à 20 000 travailleurs de la santé à compter de mercredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un entrainement à la vaccination au Japon, le 12 février 2021. (SHINTARO NAKANE / YOMIURI / AFP)

Le Japon entame un sprint contre le Covid-19. Les autorités du pays ont donné, dimanche 14 février, leur premier feu vert à un vaccin contre le coronavirus, celui développé par Pfizer, ouvrant la voie au lancement d'une campagne de vaccination à cinq mois de l'ouverture des Jeux olympiques d'été"Aujourd'hui, le ministre de la Santé a donné un feu vert spécial au vaccin de Pfizer", a annoncé le bureau du Premier ministre dans un tweet.

Le Japon doit commencer à administrer le vaccin Pfizer-BioNTech à 10 à 20 000 travailleurs de la santé à compter de mercredi, avant d'élargir la vaccination aux autres soignants et aux personnes âgées à partir d'avril, en utilisant aussi d'autres vaccins contre le coronavirus.

Le gouvernement n'a pas encore présenté sa stratégie pour généraliser les vaccins au reste de sa population de 126 millions d'habitants. Les organisateurs des JO ont maintes fois assuré que les Jeux, qui auraient dû se tenir l'été dernier, auraient lieu en juillet, quel que soit l'état de la pandémie ailleurs dans le monde. Les athlètes et personnes les accompagnant seront encouragés à se faire vacciner, mais pas contraints.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.