Covid-19 : le gouvernement change de tactique et va déployer des "vaccinodromes"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : le gouvernement change de tactique et va déployer des "vaccinodromes"
France 3
Article rédigé par
S. Guillaumin, K. Lempereur, P. Caron, C. Ricco - France 3
France Télévisions

Olivier Véran a indiqué que les grosses livraisons de vaccins à venir vont permettre des vaccinations à plus grande échelle, grâce à la mise en place de "méga centres" dans de grandes enceintes, comme le Stade de France. 

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement répète qu'il ne veut pas d'immenses lieux dédiés à la vaccination à la chaîne, comme il en existe aux États-Unis et dans divers autres pays. Mais lundi 22 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé un changement de stratégie, et 35 "vaccinodromes" vont ouvrir d'ici le début du mois d'avril. Le changement de stratégie a pour but d'arriver à vacciner 10 millions de personnes d'ici un mois. "Les livraisons de vaccins augmentent, elles augmentent même très fortement à partir de la fin du mois de mars", a indiqué Olivier Véran.

2 000 personnes par jour au Stade de France

"Nous nous tenons prêts pour que, à mesure que les doses arrivent sur le territoire, elles puissent être proposées le plus vite possible aux Français pour les protéger", a ajouté le ministre. Certains "méga centres" existent déjà, comme le palais des sports de Gerland, à Lyon (Rhône), et d'autres vont lui emboiter le pas, comme le Stade de France de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Dans ce dernier, on pourra vacciner jusqu'à 2 000 personnes par jour. Reste à savoir si les patients seront au rendez-vous et motivées. L'armée et les pompiers ont été appelés à la rescousse pour passer un cap dans la stratégie vaccinale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.