Covid-19 : la Nouvelle-Calédonie rend la vaccination obligatoire pour les adultes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : la Nouvelle-Calédonie rend la vaccination obligatoire pour les adultes
France 3
Article rédigé par
L.Chaussay, E.Dufour, C.Carawiane, G.Roussel, C.Toma, S.Hmeun, D.Sigal, N.Jausan - France 3
France Télévisions

Le Congrès de Nouvelle-Calédonie a adopté la vaccination obligatoire contre le Covid-19, vendredi 3 septembre. L'archipel est peu touché par le virus mais cette décision a été prise "pour protéger les Calédoniens", selon les membres de l'Assemblée du territoire. 

La vaccination contre le Covid-19 va devenir obligatoire pour les majeurs en Nouvelle-Calédonie, un archipel plutôt épargné par le virus jusqu'ici. Seulement 136 cas ont été dénombrés depuis le début de la pandémie, et aucun décès. Les réactions sur place sont mitigées. "C'est l'intérêt de la communauté qui passe avant l'intérêt individuel, il faut le faire pour le bien de la société", affirme un habitant, quand un autre estime cette mesure "inadmissible".

Des amendes en cas de refus

Après des heures de débats au Congrès, l'Assemblée du territoire a imposé le vaccin ; il s'agit du quatrième territoire au monde à le faire. Seuls 26% des Calédoniens sont vaccinés. "Certains Calédoniens ont des réticences à se faire vacciner, parce qu'ils ont des craintes vis-à-vis de l'ARN Messager, sans doute infondées, mais si nous demandons aux Calédoniens de se faire vacciner, il faut qu'ils aient plusieurs vaccins à leur disposition", explique Virginie Ruffenach, présidente du groupe "Avenir en confiance" du Congrès. Les soignants et les professionnels des transports seront surveillés ; ils risquent une amende de 1 400 euros en cas de refus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.