Covid-19 : la Haute Autorité de Santé préconise une troisième dose à partir de 40 ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
M. Arribe, F. Prabonnaud, L. Haedrich, G. Orain, M. Marini - France 3
France Télévisions

Alors que la troisième dose du vaccin contre le Covid-19 est appliquée aux séniors de plus de 65 ans, la Haute Autorité de Santé préconise, vendredi 19 novembre, son administration aux adultes de plus de 40 ans.

Et si les adultes âgés entre 40 et 64 ans devaient également recevoir une nouvelle dose du vaccin contre le Covid-19 ? C'est ce que préconise la Haute Autorité de Santé, vendredi 19 novembre. "Dans le contexte de reprise de l'épidémie, nous avons eu des données nouvelles qui montrent une réelle efficacité à partir de 40 ans", explique le Pr. Dominique Le Guludec, présidente de l'instance. Le gouvernement devrait suivre l'avis de la Haute Autorité de la Santé.

Une troisième dose suivie par le public

Mise en avant à de nombreuses reprises par l'exécutif, la troisième dose intéresse les Français, qui semblent majoritairement prêts à recevoir une nouvelle injection si cela peut aider à rétablir la situation en France. "Si ça peut nous permettre de reprendre une vie normale, je pense que c'est quand même important", estime un passant. L'efficacité de certains vaccins en baisse, selon une étude américaine, serait également un facteur important poussant à la vaccination chez les plus de 40 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.