Covid-19 : la décision de vacciner les 12-17 ans jugée trop rapide par le Comité d'éthique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la décision de vacciner les 12-17 ans jugée trop rapide par le Comité d'éthique
France 2
Article rédigé par
M. Subra-Gomez, M. Mullot, A. Zouiouèche, F. fernandes, C. Vignal, J. Raharison, O. Sauvayre - France 2
France Télévisions

Plus de 29 millions de personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19 en France. Mardi 15 juin, ce sont les 12-17 ans qui pourront à leur tour se faire vacciner. Une décision que le Comité national d'éthique juge trop rapide.

Les 12-17 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19 dès le mardi 15 juin. Une décision que n'approuve pas le Comité national d'éthique (CCNE), qui a rendu un avis critique sur la question. Seule une étude permettrait d'envisager leur vaccination, le recul existant ne permettant pas d'assurer la pleine sécurité de ces nouveaux vaccins chez des adolescents. Le Comité regrette qu'on encourage la vaccination des plus jeunes pour assurer plus vite l'immunité collective de la population. "La balance bénéfice-risque en termes de santé physique n'est pas en faveur du vaccin chez les enfants, donc pourquoi vacciner une population qui n'aura pas de bénéfice direct alors que les adultes qui devraient être vaccinés ne le sont pas ?" s'interroge la professeure Alexandra Benachi.

Une question qui divise

La question divise les principaux concernés et leurs parents. "Mes parents le veulent, mais moi, je suis un peu réticente parce qu'il y a beaucoup de question sans réponse", confie une adolescente. Une autre souhaite se faire vacciner : "C'est mieux pour être sûr de pas avoir le Covid". Les parents sont également divisés. "Ils sont déjà obligés de porter des masques, de se confiner et de faire plein de choses. Non, ils ne vont pas se faire vacciner encore en plus", fustige une mère de famille. Les autorités, quant à elles, veulent vacciner le plus largement possible la population. Mais 20% des adultes seraient encore réticents. 

Parmi Nos sources :

https://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/enjeux_ethiques_relatifs_a_la_vaccination_covid_08.06.21.pdf

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.