Covid-19 : "La crise sanitaire n'est pas derrière nous", annonce Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : "La crise sanitaire n'est pas derrière nous", annonce Emmanuel Macron
France 3
Article rédigé par
C.Demangeat - France 3
France Télévisions

Lors d'un conseil de défense sanitaire qu'il a présidé mercredi 11 août depuis le fort de Brégançon (Var), Emmanuel Macron a fait était d'un "scénario d'urgence" dans les Antilles. Le chef de l'État a également annoncé de mauvais chiffres en PACA, Corse et Occitanie, où le Covid-19 circule de plus en plus. 

Un Conseil de défense sanitaire s'est tenu, mercredi 11 août, dans un contexte tendu dans plusieurs départements de métropole, mais surtout d'outre-mer. Emmanuel Macron l'a présidé depuis le fort de Brégançon (Var). "Le chef de l'État n'a pas maché ses mots, je le cite, 'la situation est dramatique en Guadeloupe et en Martinique'", rapporte la journaliste Catherine Demangeat, en direct de l'Élysée, à Paris, pour le 12/13 de France 3. La Réunion, la Polynésie française, Mayotte et la Guyane sont également touchés par une flambée de l'épidémie de Covid-19. 

"Un scénario d'urgence est devant nous"

Dans ces départements d'outre-mer, "un scénario d'urgence est devant nous", a expliqué le président, avant d'assurer que "nous allons vivre encore plusieurs mois avec ce virus". "Emmanuel Macron a évoqué un état des lieux plus que préoccupant en PACA, en Corse et en Occitanie, et a rappelé que le seul moyen efficace de lutter contre le virus est la vaccination", ajoute la journaliste. Une grande campagne de vaccination dans les collèges et lycées devrait être lancée à la rentrée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.