Covid-19 : la colère des patients devant les médecins non-vaccinés ne pouvant plus exercer

Publié Mis à jour
Covid-19 : la colère des patients devant les médecins ne pouvant plus exercer
France 2
Article rédigé par
A.Jolly, D.Sébastien, O.Martin, B.Parayre, JC.Martin, V.Castel - France 2
France Télévisions

Les médecins et les soignants qui ne sont pas vaccinés contre le Covid-19 n'ont plus le droit d'exercer. Dans certaines villes rurales, certains patients se retrouvent orphelins de leur médecin.

À Amplepluis, dans le Rhône, un des sept médecins de la commune refuse de se faire vacciner contre le Covid-19. Il lui est donc désormais interdit d'exercer. Dans le centre municipal de santé où le docteur prenait 600 patients, les délais pour obtenir un rendez-vous se sont considérablement allongés. "J'ai un rendez-vous le 28 octobre alors que je n'ai plus le moindre médicament. Il faut que j'aille à la pharmacie pour expliquer qu'il n'y a plus de médecin et qu'il faudra me dépanner", explique une retraitée de la ville.

Des délais allongés

Dans cette commune de 5 000 habitants, les délais pour un rendez-vous sont passés d'une semaine à un mois. Les autres médecins du centre qui tentent de trouver de nouveaux créneaux doivent faire face aux véhémences des nouveaux patients. "Les secrétaires ont beaucoup de pression et les patients sont devenus exigeants, ils sont désagréables et irrespectueux. On doit absorber le mal-être des gens", témoigne le Dr Sophie Mouchotte, médecin coordonnateur au centre de santé d'Amplepluis.

Parmi nos sources :

Nombre de médecins vaccinés – Chiffres transmis par la Direction Générale de la Santé et la Caisse d’Assurance Maladie

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.