Covid-19 : l'Union européenne salue la décision des Etats-Unis de lever les restrictions sur les voyages

La Maison Blanche a annoncé que les Etats-Unis laisseront entrer "début novembre" tous les voyageurs internationaux entièrement vaccinés contre le Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des passagers à l'aéroport Schönefeld de Berlin (Allemagne) le 2 juillet 2021. (FABIAN SOMMER / DPA / AFP)

La Commission européenne a salué lundi 20 septembre l'annonce par les Etats-Unis de la levée des restrictions de voyages pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 dès novembre. Sur Twitter, la Commission a souligné qu'il s'agissait d'une décision "attendue depuis longtemps".

"Nous nous félicitons de l'annonce faite par les États-Unis selon laquelle les voyageurs européens entièrement vaccinés pourront bientôt voyager à nouveau aux États-Unis. Il s'agit d'une mesure attendue depuis longtemps par les familles et les amis séparés, et d'une bonne nouvelle pour les entreprises", a expliqué l'institution européenne. 

Le vaccin AstraZeneca devrait être accepté

Thierry Breton, le commissaire européen au Marché intérieur, a par ailleurs annoncé à l'AFP que les Européens et Européennes vaccinés avec le vaccin d'AstraZeneca devraient pouvoir venir aux Etats-Unis en novembre, bien que ce vaccin ne soit pas reconnu par l'Agence américaine du médicament (FDA)

"Cela concerne l'ensemble des personnes vaccinées avec des vaccins qui sont reconnus par la FDA", a expliqué l'homme politique, chargé de coordonner l'approvisionnement de l'Union européenne en vaccins anti-Covid et qui s'est entretenu avec le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, Jeff Zients. "Il m'a dit que pour les autres vaccins, pour AstraZeneca notamment, c'est leur agence de santé qui allait décider mais il avait l'air d'être positif et optimiste", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.