Covid-19 : l'Agence européenne des médicaments annonce le lancement d'un examen continu du candidat vaccin de Sanofi Pasteur

Cette étape ouvre la voie à une éventuelle demande d'autorisation prochaine dans l'Union européenne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un flacon de vaccin devant le logo du laboratoire Sanofi Pasteur. (HAKAN NURAL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Bientôt un vaccin français contre le Covid-19 sur le marché ? L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé, mardi 20 juillet, le lancement d'une procédure d'"examen continu" du candidat vaccin du laboratoire pharmaceutique français Sanofi Pasteur, développé avec le Britannique GSK, ouvrant la voie à une éventuelle demande d'autorisation prochaine dans l'Union européenne.

La décision de l'EMA de commencer l'examen continu se fonde sur des résultats préliminaires d'études en laboratoire et des études cliniques chez des adultes, explique le régulateur. Ces résultats "suggèrent que le vaccin déclenche la production d'anticorps qui visent le Sars-CoV-2, le virus qui provoque le Covid-19, et pourraient contribuer à protéger contre la maladie", ajoute l'EMA.

Pas de calendrier précis

L'agence européenne va poursuivre sa procédure jusqu'à ce qu'elle dispose de suffisamment d'informations pour que le laboratoire puisse présenter une demande formelle d'autorisation de mise sur le marché. "L'EMA ne peut prévoir de calendrier global mais l'évaluation d'une éventuelle demande devrait prendre moins de temps que d'habitude en raison du travail effectué durant l'examen continu", selon l'agence.

Quatre vaccins sont actuellement autorisés par l'EMA dans l'Union européenne : ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Ces deux derniers sont utilisés sous certaines conditions d'âge dans la plupart des pays européens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.