Covid-19 : le port du masque ne sera plus obligatoire en Angleterre à partir du 19 juillet

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé lundi la levée de plusieurs restrictions mises en place pour lutter contre la circulation du virus.

Le Premier ministre Boris Johnson, le 5 juillet 2021 à Londres (Royaume-Uni).
Le Premier ministre Boris Johnson, le 5 juillet 2021 à Londres (Royaume-Uni). (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'Angleterre lève les restrictions contre le Covid-19. Le Premier ministre, Boris Johnson, a annoncé, lundi 5 juillet, que le port du masque ne serait plus obligatoire dans le pays à partir du 19 juillet, de même que la distanciation sociale ou les recommandations sur le télétravail. 

Alain Fischer en faveur du vaccin obligatoire pour les soignants. Alain Fischer, le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale anti-Covid-19, s'est déclaré lundi, sur franceinfo, favorable à l'obligation vaccinale des soignants. Il a aussi regretté que des "personnes vulnérables" ne soient "pas vaccinées", alors que l'augmentation de la part du variant Delta dans les contaminations fait craindre l'arrivée d'une quatrième vague cet été.

Le vaccin de Sanofi disponible fin 2022. C'est le président du laboratoire qui l'a annoncé lundi sur France Inter. Il sera à base de protéine recombinante – une technologie déjà utilisée par Sanofi pour l'un de ses vaccins contre la grippe

Une nouvelle vague en Russie. Le pays, qui continue d'être frappé de plein fouet par une nouvelle vague de contaminations portée par le variant Delta, a annoncé dimanche avoir recensé 25 142 nouvelles contaminations lors des dernières 24 heures, un record depuis le 2 janvier. Plus de 1 300 personnes sont mortes du Covid-19 en Russie samedi et dimanche.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h56 : Au Gabon, des scientifiques partent à la recherche de virus encore inconnus, mais présents chez les animaux sauvages, au cœur de la forêt. Reportage.

23h53 : Bonsoir @marco34300. Oui, c'est bien ça. Le dirigeant conservateur a toutefois appelé à "rester prudent", indiquant que lui-même porterait un masque dans les lieux très fréquentés.

23h53 : Je n’ai pas bien saisi : BoJo supprime le masque partout, même en lieu clos ?

23h24 : Plusieurs centres de vaccination contre le Covid-19 vont fermer leurs portes face à la baisse des demandes de rendez-vous. Reportage.

23h10 : Faudra-t-il bientôt brandir un pass sanitaire pour aller au théâtre, au musée ou simplement au restaurant ? Dans un courrier adressé aux parlementaires Jean Castex indique : "dans l'hypothèse où les risques de circulation virale viendraient à augmenter, la question pourrait ainsi être posée d'en étendre le champ d'application".

22h26 : Le Maroc a annoncé un projet de fabrication locale du vaccin chinois Sinopharm contre le Covid-19, avec "à court terme" une capacité de production de 5 millions de doses par mois.

22h01 : Bonsoir @Bizzar. Vous n'êtes pas le seul à vous interroger sur la décision du Premier ministre britannique. Cette stratégie est vertement critiquée par certains universitaires qui conseillent l'exécutif. Pour Susan Michie, une spécialiste du comportement à l'University College de Londres, le choix de laisser filer les contaminations revient à "construire de nouvelles 'usines à variant' à un rythme très élevé".

22h01 : Bonsoir. J'y comprends plus rien. On nous annonce une possible 4 vague en Europe et le Royaume Uni décide de supprimer le port du masque ! Avez-vous des explications ? Merci beaucoup

21h49 : "On me rapporte en permanence que le Médiator et mon nom sont utilisés comme une caution à la défiance et au complotisme sur les réseaux sociaux. Je ne veux pas que l’affaire du Médiator soit instrumentalisée pour aggraver le drame de la pandémie, cautionner une défiance qui est cette fois à mon sens, très mal placé et délétère."

Lanceuse d’alerte dans l’affaire du Mediator, Irène Frachon prend la parole dans Le Parisien est affirme être "convaincue de la qualité, du sérieux et de l’efficacité des vaccins agréés en France".

21h21 : "L'Euro 2021 est un outil de dissémination du Covid par les supporters."

Les trois derniers matchs de l'Euro, qui seront joués à Wembley devant 60 000 spectateurs, inquiètent le professeur de santé publique au CHU de Lille.

20h00 : Il est 20 heures, nous faisons un point sur l'actualité de la journée :

• Le Royaume-Uni prévoit de lever la plupart des restrictions sanitaires le 19 juillet. Il s'agit notamment de la fin du port du masque obligatoire et de la distanciation sociale. Suivez notre direct

• Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti est convoqué le 16 juillet devant la Cour de justice de la République en vue de sa mise en examen dans le cadre de l'enquête ouverte en janvier 2020, portant sur des soupçons de "prise illégale d’intérêts".

• Le metteur en scène Tiago Rodrigues est nommé directeur du festival d'Avignon dès 2022. Il succède à Olivier Py.

Le projet de révision constitutionnelle sur le climat est (toujours) dans l'impasse : le Sénat, à majorité de droite, vient d'adopter en deuxième lecture une formulation qui exclut toujours le terme "garantit", auquel tient l'exécutif.

19h34 : Et voici les chiffres concernant la vaccination :

  • 24,4 millions de personnes sont totalement vaccinées, soit 36,4 % de la population
  • 34,5 millions de personnes ont reçu au moins une dose, soit 51,5 % de la population
  • 53 964 primo-injections dans les dernières 24 heures (lendemain de week-end). Soit 159 661 nouvelles primo-injections par jour en moyenne sur les sept derniers jours






19h33 : Nous faisons un point sur les chiffres de l'épidémie en France :

  • 796 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures (lendemain de week-end). Soit 2 353 cas par jour en moyenne sur les sept derniers jours
  • 137 nouvelles hospitalisations en 24 heures. Soit 111 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les sept derniers jours
  • 1 077 patients sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs


18h32 : La fin de ces mesures sanitaires devront encore être confirmées le 12 juillet, selon la situation épidémique. Et pour cause : le Royaume-Uni connaît actuellement une croissance importante du nombre de cas en raison du variant Delta.

18h30 : Le Royaume-Uni prévoit de lever la plupart des restrictions sanitaires le 19 juillet, a annoncé le Premier ministre, Boris Johnson. Il s'agit notamment de la fin du port du masque obligatoire et de la distanciation sociale.

18h07 : Il est 18 heures, plus que l'heure de faire un point sur les titres de cette fin d'après-midi.

• Alors que les occurrences de variant Delta parmi les cas de Covid-19 augmentent en France, plusieurs indices font craindre une quatrième vague dès la fin du mois de juillet. Le point sur les chiffres.

• Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti est convoqué le 16 juillet devant la Cour de justice de la République en vue de sa mise en examen dans le cadre de l'enquête ouverte en janvier 2020, portant sur des soupçons de "prise illégale d’intérêts".

• Le metteur en scène Tiago Rodrigues est nommé directeur du festival d'Avignon dès 2022. Il succède à Olivier Py.

• Une gigantesque coulée de boue a ravagé samedi une partie de la ville d'Atami (Japon), après des pluies diluviennes. Le bilan provisoire fait état de trois morts, mais pourrait s'alourdir.

17h06 : Le projet de loi pour rendre la vaccination obligatoire pour les soignants pourrait être présenté dès la semaine prochaine en Conseil des ministres, alors que la fin de la session parlementaire pourrait être repoussée d'une semaine, a appris un journaliste de franceinfo.

16h56 : A l'isolement depuis le 27 juin après un test positif, le Premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel est actuellement hospitalisé, dans un état "sérieux mais stable". Agé de 48 ans, il avait déjà reçu une dose de vaccin AstraZeneca le 6 mai.

 (JOHN THYS / AFP)

(JOHN THYS / AFP)

16h46 : Ils espéraient un succès et ce sont moins de 1 000 personnes qui sont finalement venues. A Tours (Indre-et-Loire), se tenait jeudi un concert de Francis Cabrel, le premier depuis la réouverture des salles de spectacles, rapporte La Nouvelle République. Le recours au pass sanitaire n'a pas permis de rassurer, ni de motiver les éventuels spectateurs.

16h38 : Après une manifestation lors de laquelle un mannequin à l'effigie d'un pompier avait été pendu, le procureur de la République de Nancy, François Pérain, ouvre "une procédure pour outrage à personne chargée d'une mission de service public", a appris France Bleu Sud Lorraine auprès de l'intéressé. Les pompiers du département avaient déjà porté plainte, tout comme le maire de Nancy.

16h24 : Ils seront consultés par le Premier ministre jeudi, mais leur idée est déjà arrêtée. Selon un projet de courrier des députés MoDem à Jean Castex que franceinfo a pu consulter, ils se disent "favorables à la vaccination obligatoire des publics exposés, en contact avec des personnes vulnérables ou dont les fonctions présentent un risque accru de circulation du virus".

16h39 : Se faire vacciner en plein centre commercial, c'est possible. Dans les Yvelines, il suffit de quelques minutes pour une prise en charge rapide et sans rendez-vous. Les autorités sanitaires espèrent toucher un nouveau public, plus indécis, en allant à sa rencontre.

(FRANCE 2)

14h51 : "Si vous ne faites pas vacciner votre enfant, vous acceptez aussi le fait qu'il y aura encore une année perturbée et des cours à distance. A un moment, il faut que l'école se remette en place."

Interrogé par franceinfo, le porte-parole de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP) Hubert Salaün, estime que la vaccination est l'une des clés pour permettre à tous les élèves de retrouver une scolarité normale.

13h52 : Après la pendaison symbolique d'un mannequin à leur effigie à Nancy (Meurthe-et-Moselle), les pompiers du département ont annoncé ce matin porter plainte. Ils ont assuré sur Twitter que la vaccination continuait dans la ville, une plainte a également été déposée par le maire PS de la ville, Mathieu Klein.

13h20 : Alors que les occurrences de variant Delta parmi les cas de Covid-19 augmentent en France, plusieurs indices font craindre une quatrième vague dès la fin du mois de juillet. Le point sur les chiffres. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d'une conférence de presse le 11 février 2021, à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

(XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

13h31 : Le Premier ministre Jean Castex réunira jeudi les responsables des groupes parlementaires pour évoquer l'obligation vaccinale des soignants, a appris franceinfo.



(XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP)

12h04 : A midi, faisons un nouveau point sur l'actualité :

Il faut que l'obligation vaccinale des soignants "soit mise en œuvre", estime Alain Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale contre le Covid-19. "C'est une sérieuse possibilité", prévient Gabriel Attal. Suivez notre direct.


Le ministre de la Santé Olivier Véran met en garde contre le risque d'une quatrième vague, "possible dès la fin juillet" : "Depuis cinq jours, le virus ne baisse plus, il réaugmente."

Delphine Batho annonce sa candidature à la primaire écologiste sur BFMTV. "Je souhaite une primaire de fairplay et de la bienveillance", déclare l'ancienne ministre de l'Ecologie.

Le reste de l'immeuble qui s'est effondré en Floride le 24 juin, faisant 24 morts et 121 disparus, a été démoli cette nuit au moyen d'une explosion contrôlée, selon des images télévisées.

11h58 : Hier, 10 000 soignants étaient les invités du festival de musique Solidays pour les remercier de leur implication contre la pandémie. Le pass sanitaire était obligatoire et le ministre de la Santé s'est rendu sur place.

11h47 : Samedi, des manifestants antivaccins se sont rassemblés à Nancy pour dénoncer les mesures prises par le gouvernement et avaient accroché un mannequin à l'effigie d'un pompier pendu. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin soutient "pleinement le maire" de Nancy "dans son action en justice" et dénonce sur Twitter une "mise en scène morbide".

11h41 : Le variant Delta est en train de changer le cours de la pandémie sur le continent africain. Jusqu'ici relativement épargnés par le Covid-19, de nombreux pays africains font désormais face une troisième vague. On répond à cinq questions pour comprendre les nouveaux enjeux liés à la pandémie en Afrique.

11h21 : Bonjour @Magdoudou. Si, la traditionnelle interview du 14 juillet est prévue, mais Emmanuel Macron devrait parler avant, notamment pour trancher le débat de l'obligation vaccinale et pour définir le cap de la fin du quinquennat. "Ce que je peux vous dire, c'est que le président s'exprimera prochainement", "probablement" avant le 14 juillet, a confirmé Gabriel Attal hier sur Radio J, sans préciser le "format" de l'intervention.

11h12 : A quand une prise de parole du président ?pas d'interview le 14 juillet?

10h59 : Bonjour @Marie. Oui, le taux de vaccination des soignants plafonne à 57% dans les Ehpad et à 64% à l'hôpital, selon la Fédération hospitalière de France. Selon un document de l’AP-HP consulté par Le Monde, les niveaux de vaccination restent beaucoup plus faibles chez les personnels paramédicaux que chez les médecins.

10h59 : #vaccinnation Merci pour votre travail FI, avez-vous le pourcentage de soignants vaccinés ? Merci et belle journée

11h23 : "A ce stade, nous allons entamer des consultations parce qu'une obligation vaccinale, ça ne s'improvise pas."

"Nous ne voulons pas forcer les choses", a expliqué sur franceinfo Agnès Pannier-Runacher. "S'il y a consultation, c'est que la chose n'est pas tranchée et d'un point de vue juridique, pour imposer une obligation, il faut une loi."



10h39 : Bonjour . En l'état actuel, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait permettre de l'exiger puisque l'obligation vaccinale n'existe pas pour les soignants.

10h39 : Bonjour FI. A-t-on le droit d’exiger d’un chirurgien et de son équipe qu’ils soient vaccinés avant de subir une opération sous anesthésie générale ? Merci que vous ayez ou non la réponse.

10h34 : "Demander à un soignant de se vacciner, ce n'est pas le pointer du doigt. Ce n'est pas dénigrer le travail qui a été fait. Ce n'est pas nier le sens de leur engagement. Ce n’est pas vouloir brusquer qui que ce soit."

Lors du festival de Solidays réservé aux soignants, Olivier Véran a eu l'occasion d'échanger avec des soignants sur le débat du moment : l'obligation vaccinale. "Demander à des soignants de se vacciner, c'est leur demander d'aller au bout de leur engagement au service de leurs malades et de la santé des gens qu'ils ont choisi de protéger."

10h14 : Le Salvador a reçu hier 1,5 million de doses de vaccins Moderna contre le Covid-19 données par les Etats-Unis dans le cadre du programme Covax, annonce le ministère de la Santé. Au total, avec ce don des Etats-Unis, le Salvador a reçu "environ deux millions" de doses de vaccin dans le cadre de Covax, selon les autorités du pays.

11h36 : Bonjour @Cyril. Oui, des pays ont pris des mesures pour rendre la vaccination obligatoire chez les soignants, comme le détaille L'Express. En Italie, un décret permet ainsi de les suspendre en cas de refus, ou de suspendre le salaire. Aux Etats-Unis, la décision a été déléguée au niveau des Etats et du secteur privé.

10h05 : Un pays a t il déjà rendu la vaccination obligatoire contre la Covid ?

10h00 : Alors que le débat sur l'obligation vaccinale pour les soignants est relancé, vous pouvez aller faire un tour sur notre FAQ sur les vaccins qui répondra à (presque) toutes vos questions.

09h54 : Philippe Martinez déclare sur LCI qu'il n'est "pas favorable" à la vaccination obligatoire des soignants contre le Covid-19. Le secrétaire général de la CGT explique qu'il préfère "convaincre plutôt que contraindre" ceux qui "s'interrogent ou hésitent".

11h17 : Bonjour @Réponse ?. Effectivement, il est important de le rappeler. Dans une étude publiée lundi dernier, l’Institut Pasteur a tenté d’évaluer les risques de transmission du Covid-19 par des personnes vaccinées ou non-vaccinées. Les non-vaccinées présentent un risque de transmission 12 fois plus important.

09h40 : Bonjour FI, pouvez-vous publier l'étude scientifique prouvant que les vaccins utilisés en France évitent la contagiosité du virus, comme tout vaccin ? merci