Covid-19 : face à la flambée des cas, les États-Unis préparent la campagne de vaccination

Les États-Unis sont gravement frappés par la pandémie de Covid-19. Pour endiguer l’explosion des cas et la diffusion du virus, le pays prépare sa campagne de vaccination. Décryptage d’Agnès Vahramian, correspondante de France Télévisions aux États-Unis.

franceinfo

Déjà très durement touchés par la pandémie de Covid-19, les États-Unis ont annoncé 210 000 nouveaux cas ces dernières 24 heures. Ils sont la conséquence de la fête de Thanksgiving, qui a eu lieu le jeudi 26 novembre. C’est un record et l’inquiétude est extrême, comme le raconte la correspondante de France Télévisions aux États-Unis, Agnès Vahramian. Alors la future administration Joe Biden prépare la riposte avec une campagne de vaccination massive.

Trois anciens présidents vont se faire vacciner devant les caméras

Pour aider à l’adhésion de la population, trois anciens présidents ont accepté de se faire filmer pendant la vaccination : Barack Obama, George Bush et Bill Clinton. Jeudi 10 décembre, les autorités sanitaires américaines devraient autoriser le vaccin de Pfizer. D’ici fin janvier 2021, 22 millions d’Américains devraient le recevoir. "Les États-Unis vont lancer la plus grande opération logistique depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle s’appelle 'Opération Vitesse de la lumière', et organise la construction d’usines et le déploiement de dizaines d’avions avec des systèmes réfrigérés pour conserver le vaccin", précise Agnès Vahramian.

Le président élu américain Joe Biden à Wilmington (Delaware), aux Etats-Unis, le 24 novembre 2020. 
Le président élu américain Joe Biden à Wilmington (Delaware), aux Etats-Unis, le 24 novembre 2020.  (MARK MAKELA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)