Covid-19 : bientôt une troisième dose pour tous ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
S.Ricottier, M.Martel, M.Dreujou, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

La cinquième vague de Covid-19 a surpris la plupart des institutions françaises. En une semaine, le nombre de cas a doublé.

Une dose de rappel pour tous les adultes : c'est l'option préconisée par le Conseil scientifique, lundi 22 novembre, et le Conseil d'orientation vaccinale. Devant une cinquième vague fulgurante, de nombreux scientifiques étaient favorables à l'accélération de la campagne de rappel, mais aussi pour sa généralisation. L'efficacité du vaccin Pfizer diminue en effet avec le temps : elle n'est que 47%, six mois après la deuxième dose.

Assurer les fêtes de fin d'année 

"Lorsqu'on vient vous injecter une troisième dose de vaccin, vous avez une meilleure réponse anticorps qu'avant", explique le professeur Matthieu Mahévas, immunologiste au sein des hôpitaux Henri-Mondor de Créteil et Necker à Paris. Certains tentent de se faire injecter une troisième dose mais pour l'instant, ils n'y arrivent pas. Ils ont peur de se voir supprimer le pass sanitaire, tandis que d'autres veulent s'assurer une forme de tranquillité pour les fêtes de fin d'année. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.