Covid-19 : à Nancy, la vaccination des plus de 75 ans ne résidant pas en Ehpad commence, en avance sur le reste de la France

Particulièrement touchée, la ville avait décidé de démarrer cette vaccination mercredi, avec cinq jours d'avance sur le reste de la France. Un couac lié à la plateforme Doctolib fait que certaines personnes ont finalement reçu une injection dès mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un flacon de vaccin contre le Covid-19 à Valence (Drôme), le 7 janvier 2021. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

Inquiète de son taux d'incidence du Covid-19, très supérieur à la moyenne nationale, la ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle) prend de l'avance. La vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans ne résidant pas en Ehpad y débutera officiellement mercredi 13 janvier, avec cinq jours d'avance sur le reste de la France, avait annoncé la mairie samedi. Mais plusieurs personnes ont même été vaccinées dès mardi, en raison d'une erreur dans le système de prise de rendez-vous.

Selon la municipalité, quelques personnes ont pu prendre un rendez-vous pour se faire vacciner mardi via le site Doctolib, malgré un message d'avertissement qui les enjoignait à attendre mercredi. "Si des gens de plus de 75 ans se présentent, bien sûr, on ne les renverra pas chez eux", a rassuré la mairie. "Mais ils prennent la place des soignants", a-t-elle rappelé : jusqu'à mercredi, la vaccination leur reste réservée, s'ils ont plus de 50 ans, ainsi qu'aux résidents des Ehpad. "On n'appelle pas les gens à venir se faire vacciner aujourd'hui, insiste la mairie. On appelle au civisme."

Près de 20 000 personnes concernées

Les 19 000 personnes âgées de plus de 75 ans résidant à domicile dans le Grand Nancy peuvent s'inscrire soit par téléphone, soit sur le site Doctolib pour se faire vacciner par des soignants libéraux dans neuf lieux de vaccination de la métropole, avait indiqué la ville, samedi. Les créneaux de réservation des premiers jours sont déjà très chargés, prévient-elle mardi.

Sur le reste du territoire français, la vaccination sera ouverte à toutes les personnes de plus de 75 ans à partir du lundi 18 janvier. La prise de rendez-vous, par téléphone ou en ligne, sera possible à partir de jeudi 14 janvier, a annoncé Olivier Véran, le ministre de la Santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.