AstraZeneca : plus de 1 100 doses n'ont pas trouvé preneur ce week-end dans le Nord et le Pas-de-Calais

Plusieurs centaines de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19 ont été annulés dans les centres de Calais et de Gravelines.

Article rédigé par
Avec France Bleu Nord - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19. (LOIC VENANCE / AFP)

Plus de 1 100 doses du vaccin AstraZeneca n'ont pas trouvé preneur ce week-end dans le Nord et le Pas-de-Calais, rapporte ce dimanche France Bleu Nord, à cause de plusieurs centaines de rendez-vous annulés dans les centres de vaccination de Calais (Pas-de-Calais) et de Gravelines (Nord).

Sur les 800 doses de vaccins AstraZeneca qui devaient être administrées ce week-end à Gravelines, seules 130 ont été administrées, ce qui a poussé à renvoyer 670 doses à l'hôpital de Calais. Elles ne seront pas proposées de nouveau aux Gravelinois : "Nous étions encore sur un week-end de primo-vaccination alors qu'à partir de la semaine prochaine nous seront sur des rappels, donc c'était le dernier week-end pour faire de la primo-vaccination avec l'AstraZeneca", explique à France Bleu Nord Thierry Mraovic, le médecin coordinateur de ce centre de vaccination.

550 doses ne trouvent pas preneur à Calais

Même chose à Calais, où samedi, 750 doses du vaccin AstraZeneca devaient être administrés à des patients éligibles. Seuls 200 rendez-vous ont été honorés par les patients. Les 550 doses restantes sont donc reparties dans les frigos et seront écoulées la semaines prochaine pour les personnes de plus de 55 ans. Ce dimanche,  Gérald Darmanin s'est rendu au vaccinodrome de Marcq-en-Baroeul (Nord) et a incité les français à se faire vacciner. "Tous les vaccins sont efficaces contre le coronavirus", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.