Appel à témoignages Covid-19 : vous vous posez des questions sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 ? Racontez-nous

Le Premier ministre a dévoilé, jeudi, les premiers contours de la campagne de vaccination contre le Covid-19. Vous avez des interrogations, des appréhensions ? Racontez-nous.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le plan de vaccination envisagé par le gouvernement s'étendra de janvier au printemps 2021. (STEPHANE FERRER YULIANTI / HANS LUCAS / AFP)

Jean Castex a précisé le plan de vaccination en France, jeudi 3 décembre, lors d'une conférence de presse. Celui-ci se déroulera en trois phases et débutera en janvier 2021 (sous réserve du feu vert donné par les autorités sanitaires). "Le déploiement de la vaccination se fera progressivement selon une logique simple : priorité sera donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie", a déclaré le Premier ministre.

La phase 1 du plan de vaccination devrait concerner un million de personnes, essentiellement les résidents en Ehpad et les membres du personnel soignant y travaillant, "lorsque ces derniers sont à risque de développer une forme grave de la maladie, par exemple lorsqu'ils sont diabétiques", a détaillé le chef du gouvernement. La phase 2 s'étendra à 14 millions de personnes, entre février et le printemps. Puis, durant la phase 3, le plan de vaccination "s'étendra à l'ensemble de la population". Cette étape commencera après le printemps.

Alors que le plan de vaccination se précise, nombreux sont les Français à exprimer leurs doutes sur la vaccination. Selon un sondage Ipsos réalisé du 8 au 13 octobre, 54% des Français accepteraient de se faire vacciner pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Beaucoup, même habitués des campagnes de vaccination, s'interrogent sur la rapidité d'élaboration de ces vaccins, sur les types de vaccins utilisés ou encore sur leurs possibles effets secondaires. Si vous aussi, vous avez des interrogations ou des réticences, partagez-nous vos témoignages en remplissant le formulaire ci-dessous. N'oubliez pas de laisser vos coordonnées afin qu'un journaliste puisse vous rappeler. Ces données resteront confidentielles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.