Vacances d'été : "Il est impératif de rassurer les clients", estime le directeur de l'office du tourisme du Portugal

A l'approche de l'été, les hôteliers portuguais se préparent et espèrent pouvoir accueillir les touristes Français. Avec le label "Clean and safe", plus de 3 000 établissements et animations touristiques ont adhéré à un programme pour rassurer la clientèle.

Place du commerce de Lisbonne (Portugal), août 2019.
Place du commerce de Lisbonne (Portugal), août 2019. (STÉPHANIE BERLU / FRANCE-INFO)

Alors que des incertitudes pèsent toujours sur les vacances d'été, certains pays qui accueillent traditionnellement de nombreux touristes se préparent malgré la crise du coronavirus. C'est le cas du Portugal, qui espère que les visiteurs reviendront une fois les restrictions de circulation liées à l'épidémie de coronavirus seront levées. "Il est impératif de rassurer les clients, de leur dire que nos établissements sont désinfectés", a expliqué mercredi 12 mai sur franceinfo Jean-Pierre Pinheiro, président directeur de l’office du tourisme du Portugal en France.

franceinfo : Est-ce que vous espérez que des Français pourront passer des vacances au Portugal cet été ?

Jean-Pierre Pinheiro : Nous l'espérons très fortement et nous nous y préparons très activement puisque nous partons du principe qu'une fois levées les restrictions, nous serons prêts et nos frontières seront ouvertes ainsi que nos hôtels et nos restaurants. Nos restaurants vont d'ailleurs rouvrir à partir du 18 mai. Les hébergements sont en ce moment préparés pour pouvoir rassurer les clients, avec notamment notre label "Clean and safe", avec 3 000 hôteliers ou animations touristiques qui ont adhéré à notre programme.

Cela veut dire qu'il est important selon vous de rassurer les éventuels touristes ?

On se rend compte qu'aujourd'hui, la première préoccupation des Français est de savoir où ils pourront aller, et si le lieu qu'ils choisissent a toutes les conditions sanitaires. Il est impératif de rassurer les clients, et de leur dire que nous sommes prêts et que nos établissements sont nettoyés, désinfectés, et prêts à vous accueillir dans les bonnes conditions.

Le Portugal a été moins touché que d'autres pays européens, est-ce une carte à jouer ?

Il est évident que nous avons eu cette chance d'une gestion du coronavirus plutôt réussie, et donc moins de cas graves au Portugal. Cela a fait écho dans la presse internationale. Cela ne peut être que positif et ça ne peut que rassurer les éventuels touristes français qui décideraient de partir cet été au Portugal. Par contre, dès que les frontières seront ouvertes, il faudra qu'il y ait des vols, c'est très important.