Un sénateur du Doubs, positif au Covid-19, a passé plusieurs jours au Sénat pensant avoir une simple grippe

Jean-François Longeot (UDI) n'était "vraiment pas bien" dès vendredi 2 octobre, mais est retourné au Sénat le lundi suivant et ne s'est fait tester que le mercredi. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'hémicycle du Sénat au Palais du Luxembourg à Paris, le 22 septembre 2020.  (JEAN-FRANÇOIS FERNANDEZ / FRANCE-BLEU BESANÇON)

Le sénateur UDI du Doubs, Jean-François Longeot, a été testé positif mercredi 7 octobre au Covid-19, rapporte France Bleu Besançon. Le sénateur, qui a ressenti les symptômes dès le week-end, est pourtant retourné travailler au Sénat lundi, avant même de se faire tester.

Le sénateur déclare avoir ressenti des symptômes dès le week-end : "Ça a commencé vendredi et je n'étais vraiment pas bien vendredi, samedi et dimanche. Je pensais avoir la grippe et j'avais mal au dos". Lundi, à son retour au Sénat, il a finalement passé un test, dont le résultat est revenu positif mercredi. "J'ai tout de suite prévenu les personnes avec qui j'ai déjeuné mercredi que j'étais positif", explique-t-il à France Bleu Besançon.

Une semaine de confinement avant un nouveau test

L'élu admet ne pas savoir comment il a été contaminé mais dit que son épouse et sa fille sont elles-aussi malades : "Qui a été touché en premier ? Qui l'a transmis à qui ? Est-ce ma femme enseignante qui l'a attrapé à l'école ou moi, ou notre fille ? On a essayé de reconstituer le fil des derniers jours, mais on ne trouve pas", déclare le sénateur.

Le parlementaire doit désormais observer un confinement d'une semaine et se faire tester à nouveau. Il explique ne plus souffrir d'aucun symptôme : "Je suis en pleine forme", se réjouit-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.