Un Calaisien condamné à la prison ferme pour ne pas avoir respecté le confinement à huit reprises

Entre le 25 et le 30mars, il a commis "huit violations du confinement" : à chaque fois, cet homme de 20 ans a été contrôlé par les forces de l'ordre sans document justificatif. 

Un policier dresse un procès verbal de contravention lors d\'un contrôle pendant le confinement, le 30 mars 2020, à Nice (Alpes-Maritimes).
Un policier dresse un procès verbal de contravention lors d'un contrôle pendant le confinement, le 30 mars 2020, à Nice (Alpes-Maritimes). (ARI? BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)

Un Calaisien de 20 ans a été condamné à deux mois de prison ferme pour avoir violé à répétition le confinement imposé par le gouvernement pour endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué le parquet de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), mercredi 1er avril.  Le mis en cause est un jeune homme "très connu des services de la police et de la justice", précise le parquet.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Entre le 25 et le 30 mars, il a commis "huit violations du confinement" : à chaque fois, il a été contrôlé par les forces de l'ordre sans document justificatif. Pour ces faits, il a été condamné mardi 31 mars, "du chef de violation habituelle de confinement". Il a écopé de "deux mois d'emprisonnement ferme avec mandat de dépôt" et a été incarcéré à la maison d'arrêt de Longuenesse.

Depuis l'entrée en vigueur du confinement généralisé en France, mardi 17 mars, les Français ont obligation d'avoir sur eux une pièce d'identité et une attestation de déplacement dérogatoire à chacune de leurs sorties. S'ils sont contrôlés sans ces documents ou qu'ils sortent pour un motif autre que ceux autorisés, ils s'exposent à une amende de 135 euros, majorée à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Eclairage. Traitements contre le Covid-19 : pourquoi les autorités de santé surveillent de près les effets indésirables liés au Plaquénil

• Portrait. Coronavirus : Jérôme Salomon, ce médecin dans l'ombre devenu le visage de la lutte contre le Covid-19

• Témoignages. "C'est une non-assistance à personne en danger" : le dernier espoir de traitement d'une Française devenu inaccessible en raison du confinement

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation