Tour de France : premier test réussi

Il est en retard, il est particulier, il est peut-être plus insouciant que d’habitude, mais il est bien là. Le Tour de France s’est élancé samedi 29 août, à Nice (Alpes-Maritimes). 

FRANCE 2

Même reporté de deux mois, même avec une première étape douchée par la pluie et marquée par des chutes spectaculaires, le Tour de France reste une fête. Au passage des coureurs, à Nice (Alpes-Maritimes) samedi 29 août, il y avait derrière les masques des sourires. "On ne sait pas s’ils ont besoin de nous, mais nous, on a besoin d’eux pour vibrer un peu", commente un supporter. "C’était vraiment spectaculaire", décrit une fan.

Un nouveau protocole sanitaire durci 

Longtemps en sursis, ce 107e Tour de France est enfin lancé. Le début de trois semaines que tous espèrent remplies d’exploits. Pourtant, la route risque d’être vraiment longue. "Les règles d’exclusion d’une équipe sur le Tour de France ont été durcies ce matin, à la demande des autorités françaises", rappelle Gregory Naboulet, journaliste France Télévisions. Désormais, si deux membres d’une équipe sont testés positif au Covid-19, l’équipe devra quitter le Tour de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les coureurs du Tour de France sous la pluie sur la promenade des Anglais lors de la 1re étape de la Grande Boucle 2020, samedi 29 août à Nice.
Les coureurs du Tour de France sous la pluie sur la promenade des Anglais lors de la 1re étape de la Grande Boucle 2020, samedi 29 août à Nice. (VALERY HACHE / AFP)