Fraude : un pharmacien placé en examen pour avoir facturé des tests fictifs à la sécurité sociale

Publié Mis à jour
Faux tests : un pharmacien placé en examen pour avoir facturé des tests fictifs à la sécurité sociale
Article rédigé par
J.Debraux, A.Bard, J.Trullard, A.Blanchard, S.Neumayer, E.Penot - France 3
France Télévisions

Dans son dernier numéro, "Le Canard Enchaîné" a révélé une vaste arnaque de faux autotests. Plusieurs pharmaciens auraient falsifié des millions de tests fictifs, détournant ainsi plusieurs millions d'euros.

Un système de tests fictifs a été dénoncé par Le Canard enchaîné, et démantelé par les autorités. Plusieurs pharmaciens auraient détourné plus de trois millions de tests, payés par les fonds publics. L'un d'entre eux, mis en examen à Paris, aurait détourné 18 millions d'euros, en quelques mois. Entre les mois de septembre et décembre 2021, ce pharmacien a facturé plusieurs millions de tests antigéniques fictifs à l'Assurance Maladie, qu'il s'est fait remboursé.

Le pharmacien placé en détention

En plus de ces déclarations frauduleuses, le pharmacien parisien aurait également falsifié plusieurs milliers de factures à des médecins. "Il avait un certain nombre d'informations sur ces professionnels de santé, qu'il a facturé comme s'il leur délivrait les tests antigéniques, alors qu'il ne les a pas délivrés", explique Béatrice Clairaz, membre de l'Union syndicale des pharmaciens d'officine. Le pharmacien a été mis en examen puis placé en détention. L'ordre des pharmaciens s'est constitué partie civile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.