Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : "Vous ne trouverez plus de centre à proximité de chez vous, on est en train de concentrer les centres de tests", explique le président du Syndicat des biologistes

Les tests Covid ne sont plus intégralement remboursés par la Sécurité sociale. Les mutuelles paieront 40% du tarif. François Blanchecotte, le président du Syndicat des biologistes, indique qu'il y aura de moins en moins de centres de dépistage et donc moins de tests réalisés.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une pharmacie a installé une tente où l'on réalise des test Covid. (photo d'illustration) (MAGALI COHEN / HANS LUCAS)

À partir de ce mercredi 1er mars, les tests Covid ne sont plus intégralement pris en charge par la Sécurité sociale. La mutuelle paiera 40% du tarif. Et ceux qui n'ont pas de mutuelle devront mettre la main à la poche. En pleine inflation, "certains [patients] ne se feront pas tester", assure le président du Syndicat des biologistes, François Blanchecotte ce mercredi sur franceinfo, alors que le nombre de tests est déjà en baisse, avec "290 000 tests" réalisés chaque semaine en France.

"On descend vers un plancher", affirme le biologiste, qui alerte : "Vous ne trouverez plus de centre à proximité de chez vous, on est en train de concentrer les centres de tests." Certains laboratoires n'ont "plus assez de tests à effectuer pour garder le matériel, les sites de prélèvement et le personnel", poursuit François Blanchecotte.

"Et on va continuer à faire de moins en moins de tests", projette le biologiste parce que les centres de réanimation ont "arrêté de demander des tests Covid négatifs" pour certaines opérations.

Le secteur a employé "plus de 10 000 personnes" supplémentaires au plus fort de la crise, pour répondre à la demande. Aujourd'hui, "au moins 50%" sont déjà partis selon le président du Syndicat des biologistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.