Témoignage : un combat contre le coronavirus

Le 19 février dernier, Thirsa a contracté le coronavirus dans le Haut-Rhin. C’est l’une des premières victimes en France. Samedi 21 mars, elle témoigne dans le 20 Heures.

France 2

Pouvoir de nouveau cuisiner chez elle avec ses enfants est un soulagement après trois semaines d’une vie mise entre parenthèses. Le 14 février dernier, Thirsa Binder, 27 ans, ressent les premiers symptômes. "D’habitude je suis insomniaque, et là je dormais toute la nuit et toute la journée. À la fin de la semaine, j’ai commencé à ne plus avoir de goût dans la bouche", confie-t-elle. Puis vient la gêne respiratoire :  "C’était des compressions au niveau de la cage thoracique et je ne pouvais pas faire une grande respiration", indique-t-elle.

"Pour moi le coronavirus était encore en Chine"

Gérante d’un magasin avec son mari dans une commune située près des frontières suisse et allemande, elle ne pense pourtant pas un instant au virus. "Pour moi le coronavirus était encore en Chine et le ministre avait dit que tous les cas avaient été réglés, qu’il n’y avait plus de cas de coronavirus en France. Je ne me suis pas posé de question", explique Thirsa. Deux semaines plus tard, après des tests le verdict tombe : elle est infectée par le Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un patient sous assistance respiratoire est escorté aux hôpitaux universitaires de Strasbourg (Bas-Rhin) par des membres du personnel médical des services d\'urgence du SAMU-SMUR, le 16 mars 2020.
Un patient sous assistance respiratoire est escorté aux hôpitaux universitaires de Strasbourg (Bas-Rhin) par des membres du personnel médical des services d'urgence du SAMU-SMUR, le 16 mars 2020. (PATRICK HERTZOG / AFP)