Téléthon : "des recherches sur les maladies rares" ont "permis de faire émerger" des vaccins contre le Covid-19, selon Serge Braun

La 35e édition du Téléthon se poursuit samedi. Selon le directeur du scientifique de l’AFM-Téléthon, les dons récoltés depuis la création de l'événement ont permis notamment de faire émerger des nouvelles technologies utiles dans la lutte contre le Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les laboratoires du Genethon et d'I-Stem AFM Telethon. (J?R?MIE FULLERINGER / MAXPPP)

"Une des explications pour laquelle les vaccins ARN, contre le Covid-19, sont arrivés rapidement, c'est parce qu'ils ont pu s'appuyer sur des recherches qui sont menées depuis plus de vingt ans sur les maladies rares", a déclaré Serge Braun, directeur du scientifique de l’AFM-Téléthon, samedi 4 décembre sur franceinfo, au deuxième jour de la 35ème édition du Téléthon. Le marathon pour récolter des dons pour la recherche pour lutter contre les maladies rares se poursuit ce week-end. 

"Il existe actuellement une quinzaine de médicaments, enregistrés et reconnus par les agences européennes ou américaines, essentiellement pour des maladies rares et ce sont ces technologies-là qui ont permis de faire émerger ces vaccins", a ajouté Serge Braun.

"Depuis le premier Téléthon, pratiquement un milliard et demi d'euros ont été investis dans la recherche", a précisé le directeur scientifique de l’AFM-Téléthon. "Un milliard et demi d'euros, c'est une énorme somme", mais selon lui "c'est grosso modo ce qu'il faut pour développer un médicament". "Grâce au Téléthon, on a permis le développement de dizaines de médicaments", a-t-il souligné sur franceinfo. Vous pouvez faire un don via la plateforme téléphonique 36 37 et sur afm-telethon.fr

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.