Sortie de crise : une semaine d'annonces chargée pour le gouvernement

L'agenda des annonces du gouvernement est chargé pour les jours à venir. Dès lundi 25 mai, Edouard Philippe va prendre la parole. Le point avec la journaliste de France Télévisions Sophie Gauthier.

Edouard Philippe va se retrouver en face des soignants même si tout se passera virtuellement puisque cela se passera via visioconférence. 200 acteurs réunis pour le "Ségur de la santé" vont parler de leur avenir lundi 25 mai. Un exercice périlleux pour l'exécutif après deux mois et demi de confinement et de crise sanitaire où les soignants ont manqué de lits, de masques et de matériel. Tous ont été soutenus depuis le début de la crise par des dizaines de Français et espèrent que l'Etat sera à la hauteur de leurs demandes, quant à des revalorisations salariales ou l'allocation de moyens supplémentaires pour l'hôpital public. Ce "Ségur de la santé" va s'étaler jusqu'à la mi-juillet, date où le gouvernement fera des annonces.

L'automobile très touchée

Mais il y aussi d'autres demandes à traiter, notamment dans le secteur de l'automobile où le groupe Renault est en difficulté. Il prévoit un large plan d'économies. Dès mardi, Emmanuel Macron fera des annonces importantes pour le secteur et les particuliers, avec une priorité pour les voitures écologiques. Dès jeudi, des annonces devraient aussi être faites concernant les bars et les restaurants, voire les vacances d'été. Tous attendent des données sanitaires pour obtenir leur réouverture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants s\'activent auprès d\'un malade du Covid-19 placé en réanimation, le 21 avril 2020 à Toulouse (Haute-Garonne).
Des soignants s'activent auprès d'un malade du Covid-19 placé en réanimation, le 21 avril 2020 à Toulouse (Haute-Garonne). (FR?D?RIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)