Cet article date de plus de deux ans.

Semi-marathon de Paris reporté : "je suis totalement dégoûtée", explique une participante

Le semi-marathon de Paris, qui devait avoir lieu dimanche 1er mars, a été reporté en raison de la propagation du coronavirus Covid-19 en France.

Article rédigé par
avec France Bleu Paris - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lors de la 21e édition du semi-marathon de Paris, le 3 mars 2013 (photo d'illustration). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

"Je suis totalement dégoûtée", déplore auprès de franceinfo Mathilde, l'une des participantes du semi-marathon de Paris prévu dimanche 1er mars, après l'annonce samedi 29 février de son annulation par le ministre de la Santé. Olivier Véran a d'abord annoncé son annulation face aux risques de contamination au coronavirus Covid-19.

>> Epidémie de Covid-19 : suivez les développements en direct avec franceinfo

L'organisateur de l'événement sportif Amaury Sport Organisation (ASO) a décidé de reporter à une date pour l'instant inconnue le semi-marathon. "Je suis en train d'attendre pour le match de rugby Racing-La Rochelle, c'est dans un stade fermé et le virus se transmet aussi facilement comme ça, alors on maintient un match en après-midi, mais on supprime le semi-marathon le lendemain, j'ai du mal à suivre la logique", regrette Mathilde.

"Un investissement personnel"

Léocardie, Parisienne de 27 ans, avait elle aussi prévu de courir les 21 km du semi dimanche. "Ça fait depuis tout début janvier que je suis en préparation, c'est des sorties trois à quatre fois par semaine, en plus de séquences de natation, de vélo et de renforcement, c'est un investissement personnel", explique-t-elle à France Bleu Paris. Si elle se dit "déçue" par l'annonce de l'annulation, elle comprend qu'il s'agisse d'une "question de santé publique".

Après l'annulation de plusieurs événements, Mathilde s'interroge sur le futur marathon de Paris, prévu le 5 avril : "C'est la grosse interrogation et la grosse crainte : est-ce qu'ils vont maintenir ou pas le marathon ? Autant le semi, ce n'est pas très grave car ce n'était qu'un point d'étape, mais le marathon, c'est des mois de préparation, ça risque d'être annulé et c'est rageant."

Mathilde et Léocardie promettent toutes deux qu'elles iront courir dimanche. "Tout le monde est arrivé parce qu'on devait récupérer les dossards entre vendredi et samedi, il y a beaucoup de gens qui ont des nuits d'hôtel tout autour du parcours", selon Léocardie qui pense que beaucoup de participants seront tout de même dehors dimanche pour courir, même en dehors du parcours du semi-marathon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.