Sécurité sanitaire : des bornes d'enregistrement sans contact à l'aéroport de Nice

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

Comment limiter le risque de contamination en ces temps de pandémie ? L'aéroport de Nice a opté pour des bornes d'enregistrement sans contact. Ce nouveau service va être testé durant deux mois. #IlsOntLaSolution

A l’aéroport de Nice, depuis le 6 décembre, on peut s’enregistrer sans toucher aux écrans, grâce à des bornes sans contact. Il suffit juste de scanner un QR code avec son smartphone pour commander la borne en libre-service à distance. Après, ne reste plus qu’à renseigner les informations habituelles, comme le vol ou le nombre de bagages, avant de lancer l’impression de vos cartes d’embarquement. « Avec mon portable, je prends la main sur le curseur sans avoir à toucher l’écran tactile » explique Rémi Andarelli, le responsable des flux passagers à l’aéroport Nice-Côte d’Azur.

Vidéo de présentation de la borne sans contact  

Rassurer les passagers

Une sécurité sanitaire de plus en pleine cinquième vague et face à la menace du nouveau variant Omicron. Ce dispositif pour limiter le risque de propagation des virus s’ajoute au respect des gestes barrières et aux opérations de désinfection, menées plusieurs fois par jour au sein des deux terminaux de l’aéroport niçois. Cet enregistrement sans contact, qui garantit aux passagers un niveau de sécurité sanitaire optimal, est plutôt apprécié des voyageurs. «C’est une très bonne chose, cela me sécurise, même si le service est plus lent que lorsque on le fait en touchant la borne» remarque l'un d'eux.

Le service est pour l’heure uniquement accessible aux passagers des vols Air France et Air Corsica. Mais si la phase de test de deux mois s’avère concluante, l’usage de ces bornes pourrait être généralisé aux compagnies aériennes qui le souhaitent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.